L'aigrette qui pêche avec un parasol

Je suis l’aigrette ardoisée, un oiseau de la famille des hérons. J’ai de longues pattes pour marcher dans l’eau et un long cou pour pêcher les poissons. Ma technique secrète ? J’utilise mes ailes pour faire de l’ombre sur l’eau ! Je vis en Afrique, près des marais et des lacs.
Le soleil m’éblouit.
Je marche dans le marais en remuant la vase de mes pattes. Plein de petits poissons et de crustacés s’en échappent. Mais les reflets du soleil m’éblouissent. Que faire ?
J’ouvre mon parasol.
Je m’arrête et, d’un coup, je déploie mes ailes autour de ma tête. Cela me fait un parasol ! Grâce à son ombre, je peux voir sous l’eau. Je n’ai plus qu’à pêcher !
Nid perché.
Je m’envole jusqu’à mon nid. Il est posé sur des roseaux au-dessus de l’eau. Mes petits me réclament à manger. Ils n’ont pas encore de plumes noires, juste un duvet gris.
Touché coulé !
En marchant, j’aperçois soudain un gros poisson. Je le transperce avec mon bec pointu comme une épée !
Texte : Annie Forté. Dessins : William Augel.

Ajouter un commentaire