L'éclipse totale de Lune du 28 septembre 2015

Une éclipse totale de « super » Lune se produira le 28 septembre 2015. En fonction de la météo, toutes les phases de l'éclipse seront observables en France. Cette éclipse de Lune pourrait se révéler tout à fait spectaculaire à observer.

L'éclipse de Lune du 28 septembre 2015

Voici les contributions photographiques que nous avons reçues.

Éclipse totale de Lune du 28 septembre 2015

Pourquoi une super Lune ?

Parce qu'elle se produit au moment de son périgée, c'est à dire lorsque la Lune se trouve au plus près de la Terre. En effet, elle sera environ à 357 000km de notre planète alors qu'en moyenne elle se situe à 384 000km. Mais attention, le diamètre réel de la Lune ne change pas évidement mais comme elle sera plus proche de la Terre, elle nous apparaîtra un peu plus grosse qu'à l'accoutumée ce qui rendra l'éclipse encore plus belle à observer (La dernière éclipse de "super " Lune a eu lieu en 1964 et la prochaine sera en 2033 !). De plus, ce sera la dernière éclipse de Lune observable en France jusqu'en 2018.

Qu'est-ce qu'une éclipse ?

Une éclipse se déroule lorsque la Lune passe dans l'ombre de la Terre et elle ne peut avoir lieu que si c'est le moment exact de la Pleine Lune (PL). Mais chaque Pleine Lune ne génère pas une éclipse car un alignement parfait des trois astres (la Lune, la Terre et le Soleil) est obligatoirement nécessaire (avec le croisement de leurs orbites sur le même plan) et cette condition reste peu courante. La Terre éclairée par le Soleil projette une ombre dans l'Espace. La Lune tourne autour de notre planète et elle traverse parfois l'ombre de la Terre. À ce moment là, elle devient de plus en plus sombre et change de couleur car elle n'est plus éclairée directement par le Soleil. C'est ce que l'on nomme une éclipse de Lune. 

Déroulement de l'éclipse du 28 septembre 2015

Entrée dans la pénombre   2h 11min 43s

Entrée dans l'ombre   3h 7min 9s

Début de la totalité   4h 11min 9s

Maximum de l'éclipse   4h 47min 7s

Fin de la totalité   5h 23min 4s    

La phase de totalité dure 1h 11min 55s

Sortie de l'ombre   6h 27min 4s

Sortie de la pénombre   7h 22min 31s

Horaires calculés par l'IMCCE, Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l'Observatoire de Paris. Attention, ces heures sont données en temps local (TL) c'est à dire heure française. Vous n'avez aucun calcul d'heure à faire, il suffit de regarder sa montre.

Détails du déroulement de l'éclipse

2h11min : Entrée dans la pénombre

L'entrée dans la pénombre est un phénomène qui est presque invisible à l'œil nu.

3h 7min : Entrée dans l'ombre

La Lune un peu ternie va, petit à petit, donner l'impression d'être "grignotée" sur son bord. C'est tout simplement parce que l'éclipse commence à être observable avec l'entrée de son côté gauche dans l'ombre terrestre. Une coloration rougeâtre va devenir de plus perceptible.

À l'œil nu, il faut quelques minutes pour discerner l'ombre mais c'est immédiatement visible à l'aide de jumelles ou d'un télescope.

L'avancée de l'ombre se poursuit ensuite pendant plus d'une heure 

04h11 : Début de la phase de totalité 

la Lune devient complètement sombre tout en restant visible : la phase de totalité commence. 

Il s'agit du moment le plus beau et le plus attendu par tous les observateurs car on ne peut pas prévoir la teinte exacte que prendra la Lune ! 

Observer une Lune de couleur ocre, orangée ou rougeâtre reste un spectacle absolument magnifique !

04h47 : Maximum de l'éclipse

L'éclipse est à son maximum : c'est à dire que la Lune est alors la plus sombre. 

05h 23 : Fin de la phase de totalité

À partir de ce moment, elle va recommencer, lentement, à s'éclaircir car elle quitte progressivement le cône d'ombre de la Terre. La coloration rougeâtre disparaît peu à peu, au fur et à mesure que la Lune reprend son aspect.

06h27 : Sortie de l'ombre

La Lune sort entièrement de l'ombre c'est à dire du cône d'ombre de la Terre. L'observateur pense d'ailleurs que l'éclipse est alors terminée !

07h22 : Sortie de la pénombre

Ce sera la véritable fin de l'éclipse qui aura duré plus de 5 heures.

Coloration de la Lune lors d'une éclipse

À vrai dire, cette coloration varie d'une éclipse à l'autre. Cette couleur traduit le taux d'impuretés se trouvant dans l'atmosphère de notre planète. Plus elle est souillée de poussières, plus l'aspect de la Lune apparaît sombre. 

D'ailleurs, depuis environ un demi-siècle, des scientifiques utilisent également ces observations d'éclipse pour analyser l'atmosphère terrestre. (En effet, cette dernière dévie une partie des rayons rouges du Soleil à l'intérieur du cône d'ombre de la Terre au cours d'une éclipse totale de Lune. Ces rayons atteignent la surface lunaire et lui donnent cette coloration si spéciale.)

La luminosité résiduelle et la coloration de la Lune éclipsée dépendent essentiellement de la grandeur de l'éclipse (plus sombre au centre qu'au bord de l'ombre), de la distance Terre-Lune et du degré de transparence de l'atmosphère terrestre. 

On les estime à l'aide de l'échelle de Danjon :

0 : éclipse très sombre = la Lune est à peu près invisible, particulièrement au milieu de la totalité.

1 : éclipse sombre, de coloration grise ou brunâtre = les  détails lunaires sont difficiles à discerner.

2 : éclipse de couleur rouge sombre ou de couleur rouille, avec le plus souvent une tache très sombre au centre de l'ombre = la zone extérieure est assez claire.

3 : éclipse de couleur rouge brique =  l'ombre est souvent bordée d'une zone grise ou jaune assez clair.

4 : éclipse de couleur rouge cuivre ou orangé très clair = la  zone extérieure bleuâtre est très lumineuse.

Comment observer ?

Pour observer une éclipse de Lune, il faut tout simplement que la Lune soit visible sur un ciel dégagé. Nul n'est besoin de posséder un télescope, le spectacle à l'œil nu sera déjà très beau. Par contre, il ne faut pas oublier de se couvrir de vêtements chauds car les nuits sont fraîches et cette éclipse vous fera vous lever très tôt ! 

Cette éclipse fait partie d'un cycle de quatre éclipses successives

Cette éclipse totale de Lune est la dernière de cette série de quatre éclipses totales de Lune successives qui s'est déroulée en 2014 et 2015. C'est un phénomène relativement rare. Pascal Descamps, astronome de l'Observatoire de Paris précise : « Elle ne se produit que 177 fois sur une période de 6000 ans, allant de 3000 av. J.C. à 3000 apr. J.C. Cela se produira de nouveau en 2032 et 2033. »

Documents, schémas et photos : Planétarium Espace des sciences, IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calculs des Ephémérides), Observatoire de Paris P. Descamps, G. Javaux

Priscilla Abraham, responsable du planétarium de l'Espace des sciences nous livre ses conseils