Le lancement de Spoutnik

Le 4 octobre 1957 marquait le lancement du satellite Spoutnik. Cinquante ans après, l'équipe du planétarium fête l'événement durant quatre séances.

50 ans de l'histoire de la conquête spatiale

Spoutnik signifie « compagnon de voyage » en russe. La réussite du lancement du satellite Spoutnik a radicalement transformé la vision de l'Espace pour l'humanité. Il a stimulé une compétition entre deux puissances mondiales : les pays du bloc de l'Est et les pays du bloc de l'Ouest. C'est une véritable « course aux étoiles » où se sont succédé échecs et réussites. Ce petit satellite historique a ainsi ouvert la voie aux premiers vols habités et à une aventure humaine extraordinaire.

Spoutnik 1 est le premier satellite artificiel à avoir été mis en orbite autour de notre planète et ce à une altitude de 900 kilomètres.  C'était une sphère d'aluminium de 58 centimètres de diamètre pour un poids de 83,6 kilogrammes et il était doté de quatre antennes. Son intérieur contenait de l'azote à une pression légèrement plus élevée que la pression atmosphérique à la surface de la Terre. Spoutnik 1 effectuait une rotation en 96 minutes. Mais la faible altitude de son périgée (point le plus proche de la terre) l'a rapidement fait rentrer dans notre atmosphère où il s'est consumé 92 jours après le lancement, le 4 janvier 1958.

Le son émis par Spoutnik

Spoutnik émet un « bip bip » régulier dans un but précis. Cela permet à toutes les nations de pouvoir calculer (par effet Doppler) à tous moments la position orbitale exacte du satellite. Ce signal prouve indubitablement la mise en orbite du satellite artificiel et représente, de ce fait, pour l'Union soviétique la marque indiscutable de leur avance technologique.

Ajouter un commentaire