En août, des étoiles filantes !

En août, rendez-vous avec les Perséides !

Comme chaque année au mois d'août, on observe un phénomène visible sous la forme d'étoiles filantes. On appelle cet essaim les Perséides. Mais les étoiles filantes sont en réalité des météores. Il est fréquent de lire également une autre appellation pour cet essaim : « Les larmes de Saint-Laurent », tout simplement parce que la date du maximum de l'intensité se situe non loin du 10 août, jour de la Saint-Laurent. Si les conditions météorologiques le permettent, le spectacle peut être extraordinaire.

Mais pourquoi un tel spectacle ?

Parce que la Terre va croiser sur son orbite autour du Soleil un nuage de poussières créé par la comète Swift-Tuttle. En effet, cette comète dans sa course millénaire autour du Soleil, laisse derrière elle de nombreuses poussières et minuscules débris qui se consument et forment ce que l'on appelle des étoiles filantes lorsqu'ils rentrent dans notre atmosphère à plus de 210 000 km/h ! À une telle vitesse, la moindre toute petite poussière se transforme en une brillante traînée lumineuse lorsqu'elle se désintègre. La périodicité de la comète est de 135 ans et son dernier passage remonte à 1992. Un effet de perspective semble précipiter les poussières de Swift-Tuttle depuis la constellation de Persée, c'est la raison pour laquelle on les a appelées les Perséides.

Quand observer ?

Le spectacle commence lorsque Persée se lève au-dessus de l'horizon Nord-Est. À ce moment-là, les météores semblent provenir de l'horizon et frôler l'atmosphère en ricochant. Ces étoiles filantes rasantes bien que rares sont plus lentes, et de ce fait elles durent plus longtemps et autre particularité, elles sont très colorées. Au fur et à mesure que la nuit avance, Persée monte de plus en plus haut dans le ciel et le taux horaire d'étoiles filantes également. Vers 2 h du matin, des dizaines de perséides pourraient alors se mettre à traverser le ciel !

Comment observer les étoiles filantes ?

Observer des étoiles filantes est sans aucun doute  la forme la plus amusante et la plus facile de pratiquer l'astronomie. Pour cela, il suffit d'être à l'extérieur dans un endroit sombre loin de toute source de lumière, de s'installer confortablement, par exemple dans une chaise longue, et de scruter le ciel à l'œil nu. N'oubliez surtout pas de bien vous couvrir car les nuits sont toujours plus fraîches !

Bonnes observations !

Pendant les séances de planétarium, il vous sera expliqué le pourquoi de ces étoiles filantes. Leur origine, leur histoire ...  et conseils pour ne rien perdre de ce spectacle !

Ajouter un commentaire