Le télégraphe électrique de SAMUEL MORSE

ACCUEIL > Les autres rubriques > Dossiers thématiques > L'invention de la radio > Le télégraphe électrique de SAMUEL MORSE
Le télégraphe optique de CLAUDE CHAPPE
Le télégraphe électrique de SAMUEL MORSE
Le télégraphe sans fil
La naissance de la radio
L'invention de la radio
A la conquête des distances
La première liaison transatlantique
Glossaire

 
   


 

Samuel Morse
(1791-1872)

© Les grandes découvertes : les télécommunications éd. Romain Pages

 

vec l’apprentissage de la maîtrise de l’électricité (pile VOLTA en 1800), les innovations dans le petit monde du télégraphe vont bon train. En 1837, l’inventeur du fameux alphabet met au point un procédé extrêmement simple. Basé sur une série de signaux courts ou longs (points, traits ), il permet à un opérateur d’actionner un interrupteur, ouvrant ou fermant un circuit électrique au rythme des signaux émis.

 

© Tous droits réservés
Appareil Morse commercial

 

asé sur le principe de l’éléctro-aimant, il remplace la tige métallique par une plume elle-même placée sur une feuille de papier. Chaque impulsion électrique fait ainsi bouger la plume : à une impulsion courte correspond un point, à une impulsion longue correspond un trait.

Restait à le faire fonctionner ...