La Nuit des chercheurs en direct - 26 septembre 2008

Une nuit de rencontres conviviale 2000 personnes ont participé, ce soir, à la Nuit des chercheurs, à l'Espace des sciences. Jeux bretons, théâtre d'improvisation, échanges dans les salles d'exposition, discussions scientifiques : les 30 chercheurs ont joué le jeu. Sans a priori envers le monde de la recherche, le public, très familial, a circulé entre les spectacles et les activités, surpris de ces rencontres décalées. Un cocktail convivial et bien dosé !



23 h - Les comédiens refont la science Très forts, les comédiens improvisateurs de la TIR. A partir de l'accouplement du lombric, le vrai thème de recherche d'un scientifique dans la salle, en cinq secondes, ils miment, inventent et racontent des histoires hilarantes de lombric ! Quant aux recherches sur l'inversion des champs magnétiques, elles se transforment en sketch sur les problèmes de couple. Hilarant ! Le public accroche et jubile. La photo



22 h 30  - Les araignées attirent la foule Comment mieux repérer la maladie d'Alzheimer grâce au fil d'araignée ? Dans la salle d'animation de l'expo « Au fil des araignée » , pleine à craquer d'un public curieux, les physiciens Albert Le Floch et Olivier Emile, chercheurs à l'Université de Rennes 1, ont montré les savoir-faire de l'araignée, et les étonnantes propriétés de son fil. Une conférence pointue mais passionnante. La photo
22 h 20 - Débarrassez-vous de vos lunettes ! Comme Charlotte et Laetitia, chaussez des Carmelunettes Perrotin ! Les deux étudiantes en animation socioculturelle et en sociologie se sont régalées des démonstrations scientifiques de Carmélo et Perrotin, les deux complices de la pièce de théâtre burlesque, le Triomphe de la raison. « C'est une super approche du monde scientifique, que l'on croit austère ». Plus d'une heure de délire pendant laquelle on apprend à voir différemment, on joue avec le temps, on découvre les ondes, et on observe même l'Univers en expansion ! La photo et la vidéo





21 h 30 - Des mégalithes dans un planétarium Une foule très attentive a écouté, au planétarium, la conférence de Cyrille Chaigneau,  historien et spécialiste des mégalithes. Passionné, il a raconté des histoires étonnantes sur ces monuments : la place occupée par les mégalithes dans l'imaginaire collectif, le fossé entre cet imaginaire et les découvertes archéologiques... L'historien a dévoilé une foule d'informations et d'images, insoupçonnables quand on croise un vieux mégalithe, au détour d'un chemin. La photo







21h10 - Un chercheur pousse la galoche
Daniel Cluzeau, spécialiste du ver de terre, joue aux jeux bretons, dans le hall des Champs Libres. Il vient d'être battu 12 à 7 au pousse galoche, par Yann Lehuen, étudiant en écoconseil. Juste avant, une candidate avait déjà affronté Daniel Cluzeau. « Ah, vous êtes chercheur alors ? » « Oui, je travaille sur des petites bêtes » « Mais ! Je suis en train de m'extasier sur vos recherches, et pendant ce temps là, vous êtes en train de gagner ! » La photo




> Concours photos : les lauréats

> La vidéo du théâtre

> La webcam

> Le programme

> Contactez-nous





20 h 45 - Il a gagné le concours photos !
En prenant cette photo (ci-dessus), le Rennais Julien Le Boulanger, 27 ans, a remporté le prix régional et national du concours « Cliché de chercheurs ». « J'ai voulu montré une autre vision du chercheur. C'est fois, c'est l'objet de la science qui regarde le chercheur ». Intimidé, le jeune lauréat a fait par de son plaisir à réaliser cette photo. Elle a été prise en bas de son immeuble ! La jeune fille sur la photo est sa petite voisine. Michel Cabaret et Christelle Gony, de l'Espace des sciences, l'ont félicité : quelle surprise quand il a appris qu'il était lauréat national ! Il gagne un séjour sur le thème de la balade scientifique. Il peut maintenant participer, avec cette photo, au concours européen. En France, 30 villes ont participé, dont Rennes, où 50 photographes ont concouru. Les deux autres lauréats ont aussi reçu leurs prix. Bravo à tous ! La photo






20 h 30 - « En phase avec la société » Salle de la Terre, Jacques Bouffette, Frédéric Gueydan et Christian Le Carlier, chercheurs à Géosciences, à Rennes, se préparent. L'un d'eux va présenter un outil pilote de cartographie, destiné aux enseignants. Objectif de la soirée : « Changer l'image du géologue. Il n'est pas qu'un scientifique avec ses cailloux dans son labo. Il travaille sur des thèmes en phase avec des problèmes de société, comme les ressources énergétiques et les risques sismiques ». La photo







20 h - Le public à l'heure au rendez-vous C'est parti pour la nuit. Tandis qu'une trentaine de chercheurs se préparent dans les salles, le public est là à 20 h, à l'ouverture des portes. Des enfants, des personnes âgées : on est venu en famille. Première affluence pour le planétarium : les places partent vite ! Les photos





19 h 30 - La nuit s'annonce rythmée Percussions et danses africaines ont lancé cette année  la Nuit des chercheurs. Sur la place de l'hôtel de ville de Rennes, sous les derniers rayons du soleil, une vingtaine de musiciens et de danseurs de l'association rennaise Bagolo Fô ont capté l'attention des passants. Les danses et le rythme de la musique africaine annoncent une nuit conviviale ! La photo





16 h - Les premiers rires de la fête !  150 enfants, venus de deux écoles primaires de la région rennaise, ont assisté à la pièce de théâtre burlesque "Le triomphe de le raison", jouée par la Compagnie du geste et de la parole. Les deux acteurs, délirants, ont déclenché des rires toutes les 20 secondes, en relativisant notre perception "scientifique" du monde - qu'il s'agisse du temps qui passe ou de la couleur. Ce bon moment se revivra ce soir : les acteurs rejouent à 21 h, salle de conférences Hubert Curien. Les photos