Du côté des laboratoires

ACCUEIL > Sciences Ouest > Année 2002 > 188 > En bref > Du côté des laboratoires
Du côté des entreprises
Du côté des laboratoires
Les échos de l'Ouest
A lire
Echos
Internet
Programme européen


 

Un laboratoire franco-chinois

{C}{C}

L’Irisa a reçu en mars dernier Hu Baogang, co-directeur du Liama, laboratoire franco-chinois situé à Pékin. Spécialisé dans l'informatique, l'automatique et les mathématiques appliquées, le Liama travaille en collaboration avec des chercheurs d'autres organismes comme l'Inria, le CNRS ou encore le Cirad. Son conseil scientifique, qui s’est réuni en novembre dernier, a retenu les projets de deux équipes de l’Irisa qui entend ainsi renforcer ses relations avec l’Asie. Le premier, intitulé « Tolérances aux défaillances » est conduit par Michel Hurfin. Le second, qui porte sur les « Technologies d’ingénierie du trafic dans les réseaux MPLS » est dirigé par Jean-Marie Bonnin. Hu Baogang a profité de sa visite pour rencontrer les partenaires rennais et a exprimé le souhait de développer des liens étroits avec la Bretagne, où il se rendait pour la première fois.

 

Rens. : Irisa Rennes, tél. : 02 99 84 71 00

www.irisa.fr

 

 

 


 

 

 

A qui de droit !

© Nathalie Blanc

L’hepcidine. A Paris, une équipe de chercheurs de l’institut Cochin a annoncé la découverte de cette hormone qui régule le niveau du fer dans l’organisme. Ce grand pas dans la compréhension de maladies telles que l’hémochromatose, très répandue en Bretagne, n’a pas été accueilli de la même manière par tous. En effet, à Rennes, l’unité Inserm 522, spécialisée dans les pathologies du foie, avait déjà mis en évidence l’existence de cette protéine et son implication dans le métabolisme du fer. La séquence du gène de l’hepcidine avait même été déposée dans un registre international début 2001. Reconnaissant la qualité des travaux de l’équipe de l’institut Cochin, Christiane Guillouzo, directrice de l’unité rennaise, regrette néanmoins la tendance des Parisiens à s’approprier la recherche fondamentale.

 

Rens. : Christiane Guillouzo, Unité Inserm 522, Pontchaillou, tél. : 02 99 54 37 37

Christiane.guillouzo@rennes.inserm.fr

 


 

Ajouter un commentaire

Vous autorisez l'Espace des sciences à conserver les données transmises avec votre commentaire. Vos données personnelles