Portraits

© DR
Éric Wers
Chimiste
Il a reçu le premier Prix de thèse de l’École doctorale Sciences de la matière décerné par la Fondation Rennes 1 le 3 avril dernier.

J’ai travaillé sur la synthèse d’un nouveau matériau implantable.

Éric Wers a réalisé sa thèse dans l’équipe Chimie du solide et matériaux de l’Institut des sciences chimiques de Rennes (UMR 6226 CNRS/Université de Rennes 1).

 

« Pendant ma thèse, j’ai élaboré un nouveau biomatériau poreux servant de support à la repousse osseuse. J’ai commencé par synthétiser un verre bioactif de référence capable de former, lorsqu’il est immergé dans un liquide physiologique synthétique, une couche d’hydroxyapatite qui est le composant minéral majoritaire de l’os. J’ai intégré dans ce verre des éléments chimiques comme l’argent et le cuivre pour leurs propriétés antibactériennes, du zinc pour sa capacité à intervenir dans les processus enzymatiques et du titane pour ses propriétés chimiques et mécaniques.

La synthèse du biomatériau poreux final s’effectue à partir de ce verre bioactif réduit en poudre, que j’ai mélangé avec un réactif spécifique - non révélé pour des questions de confidentialité -. La réaction chimique qui s’ensuit dégage un gaz qui génère la porosité. La porosité est importante, car elle permet aux cellules osseuses de coloniser le matériau, aux fluides corporels de circuler, mais aussi à la vascularisation (veine, capillaires) de se mettre en place. Cette méthode de synthèse m’a demandé un an et demi de travail.

Enfin, j’ai testé le biomatériau, d’abord in vitro dans un liquide biologique de synthèse, puis in vitro sur des cellules et enfin in vivo, sur des fémurs de lapins. Sur ces derniers, une repousse osseuse est observée après six mois d’implantation. Cette synthèse générale doit maintenant être adaptée au site osseux à restaurer dont les contraintes mécaniques peuvent varier, selon l’âge et le sexe du patient à cause des différences de métabolisme. »

Tabs

Propos recueillis par
Nathalie Blanc

Ajouter un commentaire

Recommandation

J'ai eu la chance de rencontrer cette personne lors d'un congrès national.
Discret, travailleur, très ouvert d'esprit et qui maîtrise son sujet, je ne peux lui souhaiter que le meilleur pour la suite de sa carrière.
Bonne chance Dr. Wers !