Pourquoi la foudre tombe-t-elle sur les paratonnerres ?

Questions de sciences
Les sciences
L'électricité

Le paratonnerre est un système qui permet de capter la foudre. Lors d'un orage, la pointe du paratonnerre émet des électrons et attire ainsi la décharge électrique géante que constitue la foudre. Le dispositif, qui utilise ce qu'on appelle le " pouvoir des pointes ", permet ensuite de capter la foudre et de la conduire jusque dans le sol qui l’absorbe. Mais il existe d'autres éléments " pointus " qui ont cette capacité d’attirer la foudre : les arbres, les clochers d’église, les pylônes et même un homme debout au beau milieu d’un pré. C'est pour cette raison que l’on recommande vivement de ne pas rester sous un arbre lors d'un orage !
Le premier paratonnerre fut inventé et installé à Philadelphie en 1760 par Benjamin Franklin, mais l'arrivée de ce dispositif en France fut regardé d’un très mauvais œil. Toutefois, l'utilité du paratonnerre l'emporta rapidement sur ces méfiances.

Le saviez-vous ?
En 1753, un accessoire de mode inventé par le même Benjamin Franklin était très en vogue : il s'agissait d'un ruban métallique que les dames laissaient suspendu à leurs ombrelles ou que l'on attachait à son chapeau et qui devait toucher le sol. S'il arrivait que la foudre tombe sur la personne qui portait ce ruban, celui-ci devait permettre de conduire la décharge électrique vers la terre. Mais ce fil de Franklin, très porté à Paris un peu avant 1780, n'était pas d'un grand secours si la personne était frappée par la foudre.


 Cécile Gallet
© Espace des sciences