L'eau a la peau dure

Comment empêcher un trombone de tomber à pic?
Le matériel
  • saladier
  • verre transparent
  • trombone
  • cartouche d'encre
  • liquide vaisselle
  • 4 allumettes
1
Mélange une goutte d'encre dans un verre d'eau. Pose délicatement un trombone sec bien à plat à la surface de l'eau. Il ne coule pas. Mais si tu poses le trombone n'importe comment, il coule !
2
Maintenant, remplis le saladier d'eau jusqu'à la moitié. Casse les têtes des allumettes et pose les tiges sur l'eau. Place-les en étoile, assez près les unes des autres, mais sans qu'elles se touchent.
3
Avec le flacon de produit vaisselle, verse une goutte de savon au centre de l'étoile formée par les allumettes. Elles se sauvent vers les bords du saladier !
Comment ça marche ?

Tu peux voir un creux sous le trombone et il reste sec. En fait, il est posé sur la « peau de l'eau ». Les gouttes d'eau s'attirent entre elles. Elles forment comme une peau toute tendue. Lorsque tu mets du savon au centre des allumettes, tu casses la peau. Mais sur les bords, elle reste tendue. Résultat, la peau est tirée sur les côtés, comme un trou qui s'agrandit dans un ballon. Et les allumettes suivent !

Texte : Annie Forté. Dessins : William Augel.

Ajouter un commentaire

Pourquoi de l'encre ?

Bonjour, pourquoi ajoute-t-on de l'encre ?
Cela ne fonctionne-t-il pas sans encre ?

Merci.

Bonjour L'encre sert à

Bonjour

L'encre sert à améliorer la tension superficielle. Un trombone est un peu trop lourd pour bien tenir à la surface de l'eau : on ajoute donc un élément qui va accroître la « force » de la « peau de l'eau », qui tiendra mieux le trombone.

Il est bien entendu possible de réussir à faire tenir un (petit) trombone à la surface de l'eau sans rien ajouter : j'ai réussi à le faire, mais beaucoup d'essais ont été nécessaires ! L'encre permet de réussir à coup sûr.