Le chou qui changeait de couleur

Rouge, rose, bleu... que se passe-t-il ?
Le matériel
  • 4 verres transparents
  • 4 cuillères à café
  • vinaigre blanc
  • feuilles de chou rouge
  • bicarbonate de soude
  • couteau à bout rond
1

Prends trois verres. Remplis le premier jusqu'au quart avec du vinaigre blanc. Mets un quart de verre d'eau dans les deux autres. Dans le troisième, ajoute aussi deux cuillères à café de bicarbonate.

2

Découpe du chou rouge en tous petits bouts. Répartis-le dans les verres et écrase-le à la cuillère. Laisse reposer deux heures. Le chou devient rose dans le vinaigre et bleu-vert dans le bicarbonate ! La couleur du dernier verre dépend de ton eau.

3

Récolte du jus bleu-vert dans un verre. Verses-y du vinaigre. Ca mousse puis... ça devient rose ! Tu peux alterner les couleurs en mettant du bicarbonate, puis du vinaigre, etc.

Comment ça marche ?

Le chou rouge contient un colorant naturel. Sa couleur dépend de l'acidité ! Si le liquide est acide, comme le vinaigre, le colorant sera rose. Le bicarbonate est le contraire d'un acide. C'est une "base", qui rend le colorant vert. Si tu ajoutes du vinaigre à ton jus vert, le liquide passe du basique à l'acide. Il devient rose ! L'eau du robinet est souvent légèrement basique : tu obtiendras sûrement du bleu.

Texte : Annie Forté. Dessins : William Augel.

Ajouter un commentaire

Vous autorisez l'Espace des sciences à conserver les données transmises avec votre commentaire. Vos données personnelles