Les verres qui chantent

Pourquoi un son est aigu ou grave ?
Le matériel
  • trois grands verres identiques
  • grande cuillère
  • flûte à champagne en verre ou en cristal
  • eau
1

Mets un peu d'eau dans un verre.Tape dessus avec le manche d'une cuillère. « Cling ! » Tu entends un son aigu. Remplis le verre. Tape à nouveau. « Clong ! » Le son est plus grave.

2

Verse des quantités d'eau de moins en moins grandes dans trois verres. Quand tu frappes avec la cuillère, tu entends des notes différentes. Tu peux même jouer de la musique !

3

Maintenant, prends une flûte à champagne. Verse de l'eau dedans. Mouille ton index et fais-le glisser sur le rebord du verre. Tourne, tourne... la flûte se met à chanter !

Comment ça marche ?

Quand tu tapes sur le verre, il tremble. On dit qu'il « vibre ». Alors il fait vibrer l'air autour de lui. Cela crée un son. Plus l'air vibre vite, plus le son est aigu. Quand le verre est plein, il vibre lentement, le son est grave. Mais ne tape pas sur la flûte en cristal ! Comme elle est très fine, il suffit de la frotter pour la faire vibrer. Et le son est plus joli.

Texte : Annie Forté. Dessins : William Augel.

Ajouter un commentaire

Vous autorisez l'Espace des sciences à conserver les données transmises avec votre commentaire. Vos données personnelles