C'est quoi le mur du son ?

Ce n'est pas un mur !

Le son se déplace dans l’air, à environ 340 mètres par seconde, soit 1 200 kilomètres à l’heure. Quand un avion vole, il comprime l’air autour de lui. L’avion fait aussi du bruit : il émet des ondes sonores. Mais quand il atteint la vitesse du son, l’air est tellement comprimé qu’il se produit une onde de choc ! Tant que l’avion fonce à 1 200 km/h au moins, il fait un grand « bang » supersonique : nous l’entendons quand il passe. Et comme l’avion va plus vite que le son… il n’est plus là où on l’entend.

Le premier bang.

Le « mur du son », c’est une expression imaginée par les aviateurs. En s’approchant des 1 200 km/h, leur avion vibrait et devenait difficile à diriger. Comme s’il y avait un mur ! En 1947, l’Américain Charles Yeager l’a franchi pour la première fois.

Texte : Dominique Galiana, Nicolas Guillas. Dessins : William Augel.

Ajouter un commentaire