L’innovation à corps perdu ?

© Céline Duguey

Le scandale des prothèses mammaires défectueuses s’éteint à peine, que d’autres prothèses, de hanche cette fois, sont mises en cause. Accusées de libérer des ions métalliques toxiques, elles viennent semer le doute sur une opération qui fait pourtant partie des réussites de la médecine moderne.

Dans ces exemples d’actualité, les enjeux, on s’en doute, ne sont pas que médicaux. Il n’empêche qu’ils soulèvent des questions importantes concernant les innovations dans le domaine de la santé : jusqu’où s’autorise-t-on à réparer ? Pour restaurer une fonction perdue ou suivre un idéal ? Faut-il rejeter en bloc toute innovation ou s’y jeter à corps perdu... ?

Dans ce dossier qui présente des exemples d’innovations bretonnes dans les domaines de l’imagerie, la modélisation, les matériaux et les techniques opératoires en orthopédie, nous ébauchons quelques réponses.

Nathalie Blanc
Rédactrice en chef