Espace des sciences

Rennes - Bretagne

LES SCIENCES ACCESSIBLES A TOUS.

Lieu culturel incontournable à Rennes et bientôt à Morlaix, l’Espace des sciences Rennes-Bretagne est un acteur majeur de la médiation scientifique à destination du grand public et du public scolaire, sur le territoire breton et au-delà. Dirigé par Michel Cabaret, il est devenu progressivement le centre de sciences généraliste le plus visité en France, après le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie à Paris.

> A Rennes, en 2018

200 000
visiteurs à l'Espace des sciences de Rennes

2 100 classes
+ 53 000 élèves accueillis

4 500
animations par des médiateurs

> Hors les murs

360 000
visiteurs aux expositions itinérantes hors Bretagne
 
et 100 000
en Bretagne

> En ligne

90 000
abonnés à la chaîne YouTube en 2019
+15 000 000 de vues

Équipes & Direction

L'Espace des sciences est dirigé depuis 1988 par Michel Cabaret et regroupe une cinquantaine de salariés qui œuvrent au quotiden à la vulgarisation et la diffusion de la culture scientifique à Rennes mais aussi au niveau régional, national et international.

Direction


Michel Cabaret
Directeur

Administration


Anne Keromnès
Assistante de direction
Responsable des services généraux
Envoyer un mail
02 23 40 66 45
Martine Henry
Responsable administration, finances et ressources humaines
Envoyer un mail
02 23 40 66 50
Christopher Couzelin
Référent ressources humaines
02 23 40 66 60
Laëtitia Carques De Kerpezdron
Responsable de communication
Envoyer un mail
02 23 40 67 72
Olivier de Châteaubourg
Chargé de promotion
Assistant d'édition et d'événements
Envoyer un mail
02 23 40 67 86
Loren Costiou
Assistante administrative et web
Envoyer un mail
02 23 40 66 40
Anne Pintas
Assistante administrative
02 23 40 66 40
Jérôme Doré
Référent informatique bureautique
Envoyer un mail
02 23 40 66 49

Accueil


Elvire Le Bozec
Responsable d'accueil
02 23 40 66 51
Anne Pintas
Responsable d'accueil
02 23 40 66 40
Alain L'Aot
Adjoint d'accueil

Expositions


Envoyer un mail

Christopher Couzelin
Responsable des expositions, médiations, innovations numériques
02 23 40 66 60
Christelle Gony
Responsable d'expositions et de médiations
02 23 40 66 55
Cécile Houget
Responsable d'expositions et de médiations
02 23 40 66 54
Jocelyne Vautier
Responsable d'expositions et de médiations
02 23 40 66 67
Christelle Massol
Responsable d'expositions et de médiations
02 23 40 66 53
William Le Jonny
Chargé de médiations
02 23 40 67 82
Frédérique Colombel
Chargé de médiations et référente accessibilité
02 23 40 66 92

Planétarium


Envoyer un mail

Bruno Mauguin
Responsable du Planétarium
02 23 40 66 69
Priscilla Abraham
Responsable du Planétarium
02 23 40 66 68
Jérôme Joliff
Médiateur conférencier
02 23 40 66 56
Jérôme Doré
Médiateur conférencier
02 23 40 66 56
Marie Hamayon
Médiatrice conférencière
02 23 40 66 56
Marc-Alexandre Jehannin
Médiateur conférencier
02 23 40 66 56
Anais Pellegrin
Médiatrice conférencière
02 23 40 66 56

Conférences


Maëtte Chantrel
Responsable
Envoyer un mail
02 23 40 33 14
Anne Keromnès
Assistante
Envoyer un mail
02 23 40 66 45                                 
Olivier de Châteaubourg
Chargé de promotion
Assistant d'édition et d'événements
Envoyer un mail
02 23 40 67 86

Actions éducatives


Anne Simonot
Conseillère relais du rectorat d'académie, premier degré
Envoyer un mail
02 23 40 67 78
Didier Thieurmel
Conseiller relais du rectorat d'académie, second degré
Envoyer un mail
02 23 35 68 09

Sciences Ouest


Nicolas Guillas
Rédacteur en chef
Envoyer un mail
02 23 40 66 65
Marion Guillaumin
Journaliste scientifique plurimédia
Envoyer un mail
02 23 40 67 73

Numérique


Vincent Le Hen
Webmaster
Envoyer un mail
02 23 40 66 64
Jacky Vignon
Chargé de production audiovisuelle
Envoyer un mail
02 23 40 66 44

Médiation hors les murs


Envoyer un mail

Michel Bouchet
Responsable de médiations hors les murs
02 23 40 66 52
Hélène Jolly
Médiatrice et rédactrice scientifique
02 23 40 67 65

Diffusion des expositions


Patrick Le Bozec
Responsable de diffusion
02 23 40 66 46
Christophe Sevrette
Régisseur technique
02 23 40 66 42

Régie technique


Gildas Piel
Responsable technique
Envoyer un mail
02 23 40 66 48

Espace des sciences à Morlaix


Marie-Laure Brandily
Chargée de projet
Envoyer un mail
02 98 15 31 85
Tiphaine Lastennet
Assistante de projet
 

Pôle Bretagne Culture Scientifique


Claire Vuillermoz
Chef de projet
Envoyer un mail
02 23 40 67 89

Historique & Archives

Créé en 1984, l'Espace des sciences a débuté ses activités dans le Centre commercial Colombia au centre-ville de Rennes. Aux côtés d'une bibliothèque scientifique, cet espace d'expositions et d'animations a été un terrain d'expériences et d'innovations inédit, dans le domaine de la diffusion de la culture scientifique. Durant vingt ans, l'Espace des sciences a poursuivi son développement. Ses équipes se sont diversifiées et professionnalisées, sa programmation a séduit un public de plus en plus large. En 2006, l'Espace des sciences a rejoint le bâtiment des Champs Libres.

2021
Ouverture de l'antenne de l'Espace des sciences à Morlaix.

2020
Le magazine Sciences Ouest fête ses 35 ans et 380 numéro. 

La chaîne YouTube de l'Espace des sciences atteint les 100 000 abonnés et les 15 millions de vues. 

2019
Lancement de la nouvelle maquette du magazine Sciences Ouest.

Le Village des sciences accueille 21 000 visiteurs aux Champs Libres.2018
Lancement du chantier d'une antenne de l'Espace des sciences dans l'ancienne Manufacture des tabacs à Morlaix. 

2017
La chaîne YouTube dépasse les 50 000 abonnés et les 7 010 000 de vues.

2016
Le Laboratoire de Merlin fait peau neuve. 

2015
Le Pôle Bretagne Culture Scientifique est créé à l'initiative de la Région Bretagne. 

2013
Le projet d’antenne de l’Espace des sciences à Morlaix est lauréat des investissements d’avenir. 2012
Michel Cabaret reçoit le Grand Prix de l'information scientifique de l'Académie des sciences. 2011
L'Espace des sciences rejoint le projet Inmédiats. 2009
Lancement des « Jeudis de l'Espace des sciences » à Saint-Malo, en partenariat avec le Théâtre de Saint-Malo. 2007
La fréquentation annuelle dépasse les 175 000 personnes. 2006
Fermeture du lieu d'exposition au centre Colombia et ouverture du nouvel Espace des sciences aux Champs Libres. 2004
L'Espace des sciences lance de nouvelles activités à Morlaix. 2000
La revue Réseau devient Sciences Ouest. 1998
L'Espace des sciences coproduit des expositions avec le Palais de la Découverte, la Cité des sciences, le Muséum national d'Histoire naturelle et le Musée des Arts et Métiers. 1997
L'ancienne dénomination « CCSTI » fait place à « l'Espace des sciences ». 1992
La Ville de Rennes propose à l'Espace des sciences de s'associer au projet du Nouvel Équipement Culturel qui deviendra les Champs Libres. 1986
Lancement de la revue mensuelle Réseau qui deviendra Sciences Ouest. 1986
Inauguration d’un lieu d’exposition pour le CCSTI au centre commercial Colombia à Rennes. 7 avril 1984
Le CCSTI (association loi 1901) est créé à l'initiative de la Ville de Rennes. Sa mission est de promouvoir les activités de culture scientifique en Bretagne.

Caractéristiques & Coopérations

Un contexte favorable pour rendre les sciences accessibles à tous

Créé en 1984, l’Espace des sciences a démarré son activité au centre commercial Colombia au centre-ville de Rennes. En 2006, il a intégré  les Champs Libres, équipement multiculturel de Rennes Métropole. Dessiné par l’architecte Christian de Portzamparc, le bâtiment accueille également la Bibliothèque et le Musée de Bretagne. Association loi 1901, l’Espace des sciences Rennes-Bretagne fait partie des CCSTI, Centre des cultures scientifique, technique et industrielle et est dirigé par Michel Cabaret.

Depuis 35 ans à l’Espace des sciences, la diffusion de la culture scientifique va de pair avec la médiation. Celle-ci est le fil rouge de toutes les propositions faites aux publics. Des créations originales font vivre une offre polyvalente et renouvelée, dans des domaines très variés : muséographie, animations, manipulations interactives, séances de planétarium, magazine, livres, multimédias…

A cette expertise technique s’ajoute l’expertise scientifique puisque les contenus déclinés pour les médiations sont validés par la communauté scientifique. Des échanges permanents et fondés sur la confiance se sont progressivement installés. La culture scientifique telle que promue par l’Espace des sciences, c’est du solide, du sérieux et du ludique ! Le public ne s’y trompe pas, tout est fait pour lui ; des 15 animations quotidiennes faites par des médiateurs (soit 4.500 par an) à l’accessibilité pour les personnes handicapées avec une place certaine pour l’émerveillement.

                                                                                                                                                       B. Demée

Pour aller plus loin : Le projet culturel et scientifique de l’espace des sciences / Période 2018-2023 : /sites/espace-sciences.org/files/documents/nous-connaitre/2019/2018-2023_projet_scientifique_et_culturel_eds.pdf

 

L’Espace des sciences : des lieux pour accueillir le public et les coulisses

  • A Rennes, au sein des Champs Libres : des espaces d’exposition et d’animation de 2000 m2, un planétarium de 99 places piloté en temps réel et animé en direct, l’auditorium Hubert Curien d’une capacité de 450 places.
  • A Morlaix, à la Manufacture des tabacs : des espaces d’exposition et d’animation de 3000 m2
  • Stockage et l’entretien des expositions itinérantes dans des réserves de plus de 1000 m2
  • L’Espace des sciences emploie une cinquantaine de salariés et vacataires.

 

Des coopérations multiples et de diverses natures

Le dynamisme et l’inventivité de l’Espace des sciences Rennes-Bretagne sont reconnus largement.

Afin d’enrichir son activité, de déployer sa visibilité et de partager son savoir-faire, l’établissement inscrit son action dans une démarche continue de partenariats et de relations institutionnelles. Son champ d’action est vaste : tous les acteurs, établissements publics, organismes de recherche, institutions publiques et politiques, collectivités locales, avec qui il est possible de mener des actions communes (pédagogiques, muséographiques, événementielles…) sur des thématiques variées : activités numériques, médiation humaine, programmes éducatifs…
Ainsi, l’Espace des sciences  bénéficie de l’aide déterminante de Rennes Métropole, la Région Bretagne, Morlaix Communauté, la Ville de Morlaix, les départements d’Ille-et-Vilaine et du Finistère. D’autres partenaires sont engagés à ses côtés (voir liste ci-après)*, notamment l’Education nationale avec laquelle les interactions sont très nombreuses, a l’instar des 2100 classes et des 53.000 élèves accueillis sur place à Rennes chaque année (chiffres 2018).

Pour développer son offre, l’Espace des sciences coopère, selon les projets, avec des acteurs locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Parmi les plus connus : la Cité des sciences et de l’industrie, le Palais de la découverte, le Muséum national d’Histoire naturelle, le Muséum d’Histoire naturelle de Nantes, le Musée du Fjord de Saguenay au Québec, la Cité des sciences de Tunis…

 

*Les partenaires de l’Espace des sciences (2020)

 

Financeurs publics

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Région Bretagne

Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine

Conseil départemental du Finistère

Rennes Métropole

Ville de Rennes

Morlaix communauté

Ville de Morlaix

Académie de Rennes

 

Partenaires de l’Eds

Crédit Agricole de Bretagne

CNRS

Inserm

Théâtre de Saint-Malo

Veolia, Valorisation et recyclage des déchets, direction du territoire Bretagne

Espace des sciences - Maison de la mer, Lorient

Muséum d’Histoire naturelle, Nantes

Musée du Fjord, Saguenay (Québec)

 

Membres du Pôle Bretagne culture scientifique

Espace des sciences, Rennes

Océanopolis, Brest

Cité des télécoms, Pleumeur-Bodou,

Planétarium de Bretagne, Pleumeur-Bodou

Espace des sciences - Maison de la mer, Lorient

Les Petits débrouillards Grand Ouest

Fondation Tara Océan

 

Représentés au Conseil d’administration de l’Espace des sciences

Région Bretagne

Conseil économique et social de Bretagne

Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine

Conseil départemental du Finistère

Rennes Métropole

Morlaix communauté

Académie de Rennes

Délégation à la recherche et à la technologie (DRRT)

Université de Rennes 1

Université Rennes 2

CNRS

INRAE

INSERM

INRIA

INSA (pour la Conférence des directeurs des grandes écoles de Bretagne)

Crédit Agricole de Bretagne

Demeta

Enedis

Veolia, Valorisation et recyclage des déchets, direction du territoire Bretagne

Espace des sciences - Maison de la mer de Lorient

Cité des télécoms

Conservatoire du patrimoine hospitalier de Rennes

Portes de Bretagne - réseau « Si tous les ports du monde »

Pôle Bretagne Culture Scientifique

Projets & Rayonnement

La programmation de l’Espace des sciences et notamment les différents projets en cours d’élaboration donnent du sens aux orientations stratégiques de l’association et s’articulent autour de ses cinq axes. Les nouvelles médiations, quelles que soient leurs formes, se développent en synergie avec leur environnement et contribuent au rayonnement culturel de l’Espace des sciences.

 

Les orientations stratégiques du projet culturel et scientifique de l’Espace des sciences

 

1. Orientation « Démarche scientifique partagée par la société ». Faire découvrir la démarche scientifique au plus grand nombre par l’histoire des découvertes. Favoriser les conditions d’émergence de l’esprit critique, du doute méthodique et du discernement. Apprendre à débattre, à argumenter, à appréhender la complexité, à tolérer la controverse.

2. Orientation « Connaissance et reconnaissance des acteurs ». Faire mieux connaître aux décideurs les acteurs de la CSTI, les actions menées et leurs impacts sur la société. Développer la reconnaissance mutuelle et le sentiment d’appartenance chez les différents acteurs de la CSTI. Connaître les différents publics.

3. Orientation « Débat démocratique et appui aux politiques publiques ». Aider les chercheurs à exprimer leurs résultats de recherche de façon assimilable pour les décideurs et les non-scientifiques. Mettre à disposition des citoyens et décideurs les résultats de la recherche sur les sujets de société et/ou d’actualité. Favoriser la rencontre entre chercheurs, élus, décideurs et citoyens.

4. Orientation « Numérique » : connaissance et usages. Rendre la science plus visible pour un nombre plus grand de citoyens en utilisant les outils numériques. Favoriser de nouvelles formes de relations avec les citoyens à l’aide des outils numériques. Dispenser une culture générale sur la science numérique : programmation, algorithmique… Développer l’accompagnement à l’utilisation d’internet et à la lecture critique des informations trouvées sur le web.

« A travers le développement d’outils numériques notamment, les acteurs de la CSTI agissent en faveur d’une accessibilité de la culture à tous les publics, y compris, les publics empêchés. » (Stratégie nationale de culture scientifique, technique et industrielle, février 2017 / extrait du rapport complet, page 49)

5. Orientation « Culture technique, industrielle et innovation ». Partager la culture de l’innovation et la connaissance du patrimoine technique et industriel. Mettre en évidence la démarche continue allant de la recherche fondamentale jusqu’à l’économie réelle : il est important d’expliquer et illustrer auprès de tous publics les liens directs existant entre science, innovation et développement économique et social dans tous les secteurs d’activité. Faire connaître aux jeunes les métiers de l’entreprise et l’entreprenariat.

 

 

Principaux projets menés par l’Espace des sciences Rennes-Bretagne

 

  • Renouvellement de l’exposition permanente en Salle de la Terre :

 

« SUPER CERVEAU » (titre provisoire) à partir du printemps 2021

Exposition conçue et réalisée par l’Espace des sciences.

L’exposition proposera un éclairage sur le fonctionnement de notre cerveau et les moyens de découvrir ses capacités cérébrales au travers de manipulations, d'illusions, tests et jeux amusants.

Nous partirons des idées reçues sur le cerveau pour susciter la curiosité et renvoyer le visiteur à ses représentations.

Chaque « dispositif » est prétexte à une courte explication (en termes très simples) qui permet de comprendre comment notre cerveau a fonctionné au travers de l’expérience proposée. L'exposition démontrera ainsi que chacun de nous, quel que soit son âge, a ses particularités et donc... un potentiel à développer.

Cette exposition se veut la plus interactive possible pour permettre au public d’en être l’acteur et de prendre ainsi pleinement part à la compréhension du fonctionnement de SON cerveau. Elle doit aussi susciter l’échange entre les visiteurs. Elle se décomposera en 6 parties : 

 

Partie 1 - Biologie : Replacer le cerveau dans le corps humain. Décrire son anatomie (emplacement, hémisphères, zones cérébrales), son rôle (commandes, traitement et envoi des informations sensorielles, capacités cognitives…) et son fonctionnement (neurones, hormones, activité électrique…).

Partie 2 - Perception : Le cerveau centralise l’ensemble des perceptions acquises par les organes des sens (via tous les récepteurs : vue, toucher, ouïe, proprioception, mais aussi infos sur équilibre, verticalité, pression artérielle, glycémie, etc.) Mettre en évidence que le cerveau fait en permanence des prédictions. Il peut être trompé dans son interprétation de la réalité car il a appris à lire la réalité en fonction des hypothèses les plus probables selon son expérience : c’est ce qu’on appelle des illusions.

Partie 3 - Attention : On pense qu’on peut faire attention à tout en même temps mais non (attention sélective), cela dépend de l’environnement (ambiance, orientations ou consignes données), de nos intérêts, de nos émotions (influence du stress, pensée intrusives…). Au cours du temps l’attention est fluctuante (attention limitée). La durée d’attention « continue » est très courte.

Partie 4 - Apprentissage : L’apprentissage est le résultat de la constitution de connexions synaptiques. La mise en place de ces connexions est très importante durant les premières années de la vie mais continue aussi à l’âge adulte. Notre cerveau est capable d’apprendre tout au long de la vie grâce à la plasticité cérébrale et de stocker de l’information (mémoire à plus ou moins long terme). La mémoire peut être travaillée et peut même être orientée (faux souvenirs). Les études en neurosciences nous permettent de mieux comprendre l’apprentissage chez l’enfant et chez l’adulte.

Partie 5 - Différentes "habiletés cognitives" : Les neurosciences contemporaines confirment qu’il n’existe aucune contradiction à affirmer, simultanément, l’origine génétique de l’intelligence humaine, et sa capacité à se modifier sous l’effet de l’apprentissage et de l’environnement. Aujourd’hui, notre société privilégie 2 types de compétences dans le système scolaire = logico-mathématique et linguistico-verbale sur lesquelles s’appuient le calcul du QI. Cependant, il existe d’autres formes d’« habiletés cognitives ».

Partie 6 - Emotions : Rôles des émotions dans chaque partie (les émotions agissent sur tout > elles nous orientent vers les comportements les plus adaptés à notre survie).

Conclusion-Actualités, Recherche sur le cerveau : Le cerveau est encore mal connu malgré les avancées scientifiques et technologiques. Mais chaque jour, de nouvelles recherches permettent de mieux comprendre son fonctionnement.

 

 

  • Programmation des expositions temporaires

 

 

« FEU », du 31 mars au 30 août 2020

Exposition conçue et réalisée par la Cité des sciences et de l’industrie, à travers 3 thématiques : 

1. Apprivoiser le feu : Sa domestication, les mythes sur son origine, les techniques d'allumage, les arts du feu

2. Comprendre le feu : Sa mise en boîte rendue possible par sa maîtrise scientifique et industrielle

3. Combattre les incendies : La prévention, la protection et les techniques de sécurité incendie

+ Prise de contact avec le SDIS 35 (Service départemental d’Incendie et de Secours d’Ille-et-Vilaine)

+ Création d’une nouvelle animation en lien avec l’exposition

                                                                                                                                                                   Ph Levy

 

 

 

« LES HORLOGES DU VIVANT », de septembre 2020 à février 2021

L’exposition est une coproduction entre ART’M Créateurs associés et le Palais de l’Univers et des Sciences, un équipement de la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Cette exposition propose une soixantaine d’activités adaptée à tous les publics dès 6 ans. Elle présente les dernières recherches scientifiques contemporaine en chronobiologie et invite le visiteur à découvrir les rythmes biologiques à travers 5 domaines :

1. Les végétaux : Les premières observations des rythmes biologiques ont porté sur le monde végétal. Dans ce monde, les visiteurs découvrent le cycle de vie de différentes plantes et les mécanismes se cachant derrière les rythmes des végétaux.

2. Les animaux : Cet espace propose de s’attarder sur le monde animal, afin d’y découvrir des rythmes surprenants et leur classification, des parades amoureuses ou encore des rythmes invisibles à l’œil nu.

3. Le corps humain : A travers les différentes activités le visiteur pourra écouter les rythmes de son corps, de son cœur, de ses poumons et découvrir leur précise orchestration.

4. Les horloges : Cet espace met la lumière sur les horloges biologiques, en expliquant leur fonctionnement et leur rôle dans la bonne régulation des organismes vivants.

5. Le sommeil : Cet espace permet de questionner notre propre sommeil, de comprendre comment le sommeil est organisé en cycles, de comprendre l’influence de l’éclairage artificiel sur sa qualité ou encore de découvrir des astuces pour passer de meilleures nuits.

+ Création d’une nouvelle animation en lien avec l’exposition

                                                                                                                                                 Charlotte Corneloup

 

 

 

« MAGNÉTIQUE » d’avril 2021 à août 2021

Exposition conçue par l’institut Jean-Lamour, UMR CNRS et l’Université de Lorraine.

Cette exposition propose une soixantaine d’expériences présentées sur 36 tables réparties en cinq îlots thématiques. Elles rythment le parcours du visiteur, questionnent ses connaissances sur le magnétisme et l’invitent à en découvrir les propriétés et l’utilité à travers différentes manipulations.

L’exposition répond de façon interactive à un grand nombre de questions sur le magnétisme :

1. Où le trouver ?

2. Comment l'expliquer ?

3. Pour quoi faire ?

4. Quels rôles dans un ordinateur ?

5. Quelles recherches ?

+ Création d’une nouvelle animation en lien avec l’exposition

 

 

 

« DARWIN,L'ORIGINAL », de septembre 2021 à février 2022

Exposition conçue par la Cité des sciences et de l’Industrie et réalisée en collaboration avec le Muséum national d’Histoire naturelle. Elle abordera 3 thématiques : 

1. Portrait d'un naturalite humaniste : Le contexte culturel de l’époque victorienne dans laquelle Charles Darwin nait, vit, travaille, ainsi que l’importance de son voyage comme naturaliste à bord du HMS Beagle.

2. Une oeuvre foisonnante et révolutionnaire : Son œuvre colossale publiée en tant que naturaliste, géologue, botaniste, et sur sa théorie si novatrice de l’évolution de la vie sur Terre.

3. Les héritiers de sa pensée : La réception de son œuvre par la communauté scientifique, par la société de l’époque, et où l’on confronte sa théorie au regard des sciences d’aujourd’hui.

+ Création d’une nouvelle animation en lien avec l’exposition

 

 

 

« LES INTELLIGENCES » Présentation en avril 2021 au Muséum de Nantes et d’avril à août 2022 à l’Espace des sciences de Rennes

Une exposition conçue et produite par l’Espace des Sciences et le Muséum de Nantes en coopération avec deux musées québécois, le Musée du Fjord du Saguenay et le Musée des Sciences et de la Nature de Sherbrooke.

L’intelligence a longtemps été l’apanage de l’Homme.

Les animaux, les plantes, les machines n’avaient pas droit à ce privilège par manque de capacité réflexive, de raisonnement logique, de langage, de société...

Aujourd’hui, notamment sous l’effet des recherches scientifiques, se fait jour une conception beaucoup plus ouverte de l’intelligence : la capacité à apprendre, à mémoriser, à communiquer, à comprendre son environnement et à prendre des décisions pertinentes, à innover, à prendre en compte des situations inconnues. Avec une telle définition élargie, l’intelligence devient la manifestation de capacités permettant des comportements intelligents. Les porteurs d’intelligence sont alors beaucoup plus nombreux ! Les bactéries, les cellules, les végétaux, les animaux, et même les intelligences artificielles sont éligibles ! Et les formes d’intelligence sont désormais plurielles et incomparables…

 

 

 

  • Au planétarium

 

Le planétarium élabore plusieurs projets de séances autour des thématiques suivantes : "Les découvertes et les beautés du Cosmos", "L’histoire de l’astronomie à travers les âges et les lieux", "La planète Mars".

En 2020, la séance « Apollo » continue en s’adaptant aux différentes missions. Les missions ayant duré de 1969 à 1972, nous poursuivrons cette aventure spatiale jusqu’en 2022.

Un projet d’ateliers sur le Système Solaire à destination du jeune public pendant les vacances scolaires (15 participants).

Des ateliers météorites à destination des adolescents et des adultes.

Une actualisation permanente des séances notamment « À la découverte du Système Solaire » selon l’avancée des connaissances et des découvertes.

                                                                                                                                               Franck Hamon

 

 

 

  • Ouverture en avril 2021  

 

Tout savoir sur l’avancée du projet d’Espace des sciences, antenne de Morlaix : https://www.espace-sciences.org/morlaix

                                                                                                                                              Pascal Léopold

 

 

 

Le rayonnement culturel de l’Espace des sciences Rennes-Bretagne

 

Au-delà de ses murs, les propositions de l’Espace des sciences sont de différentes natures et rencontrent un large public.

 

  • Programme pédagogique sur les enjeux de l’énergie

 

La création d’une animation (Marché public du syndicat des énergies d’Ille-et-Vilaine) en 2020 se fait autour de 4 thèmes : "Enjeux et adaptations aux changements climatiques", "Mobilités de demain", "Energies renouvelables", "Sobriété énergétique".

3 classes ont été retenues et 3 interventions extra-scolaires à Betton, Cesson-Sévigné et Quédillac.

 

 

  • Les outils développés dans le cadre du Pôle régional Bretagne culture scientifique :

 

Le mensuel Sciences Ouest, réalisé par les journalistes scientifiques de l’Espace des sciences

La création et la diffusion d’expositions itinérantes

L’animation du réseau social Echosciences Bretagne

Le StudioLab en tant que ressource au niveau régional

 

 

  • Les temps forts annuels autour de la Fête de la science

 

Depuis 1991, l’Etat a confié à l’Espace des sciences Rennes-Bretagne la coordination de cet événement national. Sa déclinaison sur le territoire breton s’articule autour de partages au niveau régional. Sur le plan local, l’Espace des sciences organise directement le Festival des sciences pour l’Ille-et-Vilaine et le Village des sciences de Rennes Métropole, de retour aux Champs Libres depuis 2019.

 

 

  • Une chaîne YouTube qui monte, qui monte

 

En dépassant la barre des 100.000 abonnés en 2020, la chaîne YouTube de l’Espace des sciences compte dans le paysage de la culture scientifique online. Avec 15 millions de vues par ans sur les 1000 vidéos proposées, l’Espace des sciences suscite un fort engouement chez les internautes qui se passionnent toujours autant pour les conférences des Mardis de l’Espace des sciences retransmises en direct ou en différé.

 

 

  • L’édition de livres grand public et jeunesse

 

Créée en 2005, la collection « Espace des sciences » aux éditions Apogées, ouvre les portes du savoir. Également déclinée pour les jeunes avec une version « Junior », elle donne la parole aux scientifiques afin de partager le plaisir de la découverte. Certains titres existent aussi en breton. Au fil de cette collection, riche d’une quarantaine de titres et dont les éditions successives font l’objet de remises à jour, tous ceux que la curiosité motive ont accès à des connaissances accessibles et réactualisées, servies par des récits stimulants.

Les ouvrages publiés aux éditions Apogée font écho aux médiations proposées par les équipes de l’Espace des sciences à Rennes ou dans son antenne à Morlaix : conférences, expositions, mensuel « Sciences Ouest », planétarium, et, plus largement, à toutes les actions qui concourent à populariser les sciences.

 

 

  • L’Espace des sciences membre de l’AMCSTI

 

L’Espace des sciences Rennes-Bretagne fait partie de l’Association des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle. Représenté chaque année à son Assemblée Générale, l’Espace des sciences s’implique au quotidien dans la diffusion et la vulgarisation des sciences auprès d’un large public.