Vue du ciel

Le projet Litto 3D teste de nouvelles méthodes de mesures aéroportées : des signaux lasers sont émis depuis un hélicoptère. 

« Cela permet d’atteindre des zones inaccessibles aux bateaux et non recensées par l’IGN, explique Ronan Pronost, du Shom. En mettant nos travaux en commun avec l’IGN, nous pourrons fournir une base de données fiable et sans décalages entre terre et mer sur la bande littorale. »

251
février 2008

Tabs

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER