Le brocoli contre le cancer de la prostate

253
avril 2008
© Matteo Natale/Fotolia.com

Sojasun Technologies s’est lancée dans un projet de recherche pour élaborer un complément alimentaire.

Le Centre hospitalier de Saint-Grégoire (35) pourrait tester, cet été, l’efficacité d’une poudre, à base de brocoli, sur quelques patients atteints d’un cancer de la prostate. La poudre provient des travaux de recherche de Sojasun Technologies à Châteaubourg (35).
Le protocole de recherche clinique est en cours d’homologation.
L’équipe de recherche de Sojasun Technologies se base sur des publications scientifiques attribuant à une substance active contenue dans le brocoli (sulphoraphane) des propriétés anticancéreuses, antimicrobiennes et antioxydantes. Partant de là, elle a travaillé à la mise au point d’un procédé qui permet de concentrer cette substance active dans une poudre, avec la collaboration de l’Université de Rennes1 et de Bretagne Biotechnologie Végétale (BBV). Financé par la Région et par l’État et soutenu par le Critt Santé Bretagne, le projet a débouché, en 2007, sur un brevet.
Aujourd’hui, Sojasun Technologies attend la validation européenne sur les “allégations santé” du sulphoraphane et les résultats des tests cliniques. La société espère que sa poudre pourra, à terme, être incorporée dans des aliments et des compléments alimentaires.

Renseignements

Théo Efstathiou
Tél. 02 23 27 52 70
theo.efstathiou@sojasun.com

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ