Chercheurs et pêcheurs dans le même filet

256
juillet 2008
© Philippe Leridon-Fotolia.com

Pelgas recense les petits pélagiques du Golfe de Gascogne.

La campagne Pelgas 2008 s’est achevée fin mai. Les données sont en cours d’analyse. L’objectif est de connaître l’état des ressources dans les profondeurs de la mer au printemps (quelles espèces, quelles quantités, quelles tailles...) et de comprendre leur évolution. Ces résultats permettront un diagnostic sur lequel s’appuiera la Commission européenne pour donner un avis de gestion, notamment sur les quotas de pêche.

Pelgas a couvert le golfe de Gascogne pendant un mois. Vingt-trois scientifiques(1) ont sondé la ressource en poissons tout en étudiant le milieu (température, salinité de l’eau, richesse en phytoplancton, sels nutritifs...) et les prédateurs supérieurs des poissons (oiseaux, mammifères marins). Leur objectif est double : dresser un état des lieux et comprendre l’évolution de la situation en collectant différents paramètres.

La particularité de cette campagne, comme de la précédente, est d’y associer des pêcheurs professionnels. « Ils ont effectué les mêmes types de mesures que nous et réalisé des prélèvements par pêche, souligne Jacques Massé, coordinateur de la campagne pour l’Ifremer à Nantes. Ces informations complémentaires améliorent la fiabilité de nos résultats et c’est un atout de plus pour la compréhension mutuelle. »

Tabs

Renseignements

Jacques Massé
Tél. 02 40 37 41 69
Jacques.Masse@ifremer.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ