Pourquoi les veines sont-elles parallèles aux artères ?

La position des veines par rapport aux artères s’explique par un phénomène physique.

Vincent Fleury de l’Institut de physique de Rennes a mis en évidence, avec d’autres chercheurs du CNRS, la mise en place du réseau vasculaire chez l’embryon.

« Jusqu’alors, les chercheurs ne se préoccupaient pas de savoir pourquoi à tel endroit du corps artère et veine sont parallèles, et pas à tel autre. La raison est finalement toute simple », commente le physicien. Selon ses travaux, les artères se forment en premier. Elles poussent un peu les tissus ce qui crée des petits bourrelets parallèles dans le creux desquels viennent se placer les veines. Le scientifique compare le mécanisme à un couteau qui racle une pièce de beurre. « Il se forme des petites vagues successives parallèles au couteau. » Au départ les veines ne sont pas parallèles aux artères. Mais le développement de ces dernières crée les “vallées” dans lesquelles basculent les veines. Ainsi, ce sont la taille d’un organe et sa vitesse de croissance qui déterminent la concomitance des vaisseaux. « Sans ce mécanisme, qui permet le retour veineux, les animaux ne pourraient pas avoir de grandes pattes », commente Vincent Fleury.

256
juillet 2008
Renseignements

Vincent Fleury
Tél. 02 23 23 55 98
vincent.fleury@univ-rennes1.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ