Architecte, thermicien, et sociologue

Comment convaincre les propriétaires d’une maison d’effectuer des rénovations innovantes, d’un point de vue énergétique ? 

C’est l’objectif du projet Adélie(1), financé par la Fondation bâtiment énergie, auquel participent des architectes, des thermiciens et des sociologues, dont Stéphane Chevrier (lire ci-contre). Comment ? En donnant aux professionnels du bâtiment des prescriptions à la fois techniques et sociologiques.
Trente couples en France participent au programme. Stéphane Chevrier les interroge, ainsi que des professionnels du bâtiment.
« Les propriétaires doivent être accompagnés. Ils sont “maîtres d’ouvrage”, mais c’est un terme obscur, ils ne connaissent pas les acteurs du jeu, le déroulement de la démarche, les contraintes des professionnels, ils n’ont pas de compétences techniques, ou croient en avoir. On leur donne une étude thermique, qu’ils ne comprennent pas, et on leur dit : prenez des décisions ! Ce n’est pas facile. » Ce programme, qui se terminera l’an prochain, pourrait aussi servir à enrichir la formation des architectes, afin qu’ils comprennent mieux « l’angoisse des maîtres d’ouvrage » face à la transformation thermique de leur maison.

259
novembre 2008

Tabs

Nicolas GUILLAS

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER