Cochons, tirez la chasse !

261
janvier 2009
© DR
Un nouveau procédé de traitement du lisier permet de réduire les odeurs et la quantité d’eau utilisée.

Une “Porcherie zéro nuisance” (ZNP), c’est l’objectif du nouveau procédé de traitement du lisier issu de la collaboration entre l’École nationale de chimie de Rennes, Véolia eau région Ouest et la Chambre d’agriculture du Finistère. Son originalité réside dans le couplage d’un système de chasse d’eau et de traitement de cette eau, ce qui permet de réduire de 50 à 60% les émissions gazeuses responsables des odeurs.
« L’eau des chasses est réutilisée. Elle tourne en boucle dans la station.En plus du traitement chimique classique, nous lui faisons donc subir un traitement sur membrane, qui garantit une bonne qualité microbiologique nécessaire à l’hygiène du site, explique Guy Randon, directeur technique de Véolia eau Ouest. Cela améliore aussi les conditions de travail des employés et permet, en plus, de faire des économies d’eau. »
Breveté et optimisé dans une salle d’élevage de 72 porcs, dans la station porcine expérimentale de Guernévez, dans le Finistère, le procédé ZNP est aujourd’hui industrialisable. Des perspectives de développement sont également envisageables à d’autres filières telles que les élevages bovins.

Renseignements

Guy Randon, Véolia eau Ouest
Tél. 02 23 48 01 51
guy.randon@veoliaeau.fr
Abdeltif Amrane, École nationale de chimie de Rennes
Tél. 02 23 23 81 55
abdeltif.amrane@enscr-rennes.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ