Le métagénome, l’ADN d’un groupe

La métagénomique consiste à partir à la recherche de l’ADN d’un groupe plutôt que de celui d’un individu en particulier. Cette approche est utile quand les individus sont très nombreux et/ou difficiles à isoler.

261
janvier 2009

En 1998, Craig Venter, célèbre scientifique et businessman américain, avait fait séquencer l’ADN contenu dans différents échantillons d’eau de mer, donnant aux spécialistes du plancton une première collection de métagénomes océaniques.

En octobre 2005, l’Inra a été l’initiateur d’un consortium international de séquençage du métagénome humain, c’est-à-dire l’ensemble du génome de la flore intestinale : notre tube digestif contient 1 014 bactéries ! Les résultats de ces travaux sont en cours de publication.

Christelle Garreau

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER