Les projets du futur

262
février 2009
Cette image de Titan a été capturée le 9 novembre2008 par la sonde Cassini Huygens. Le radar a percé l’épaisse atmosphère de cette lune de Saturne à la recherche de nuages de méthane.
© NASA-JPL-Space Science Institute

Deux projets sont actuellement en compétition auprès de la Nasa et de l’Esa.

Le laboratoire de planétologie nantais est engagé dans les deux, au sein d’équipes européennes. L’un concerne Europe, satellite de Jupiter.
La Nasa veut y envoyer une sonde en orbite. L’Esa se chargerait d’y adjoindre une seconde sonde destinée à rejoindre Ganymède, autre lune de Jupiter et plus gros satellite du système solaire ! L’autre mission a Titan pour objectif. « L’Esa fournirait dans ce projet une montgolfière pour explorer la région équatoriale du satellite et une sonde qui irait se poser in situ, sur le pôle nord de Titan, pour étudier de près les lacs d’hydrocarbures, précise Gabriel Tobie, chargé de recherche au laboratoire nantais.C’est ce sur quoi nous travaillons. » Les scientifiques sauront ce mois-ci quel projet a été sélectionné ! Quant à l’exploration de Mars, elle devrait se poursuivre avec l’envoi d’un rover de la taille d’une petite voiture en 2011. Là aussi, le laboratoire sera associé à la mise au point d’un détecteur chimique et d’une caméra associée. Un juste retour des choses, car il participe pour beaucoup au choix du site où ce nouvel explorateur va poser ses roues.

Céline DUGUEY

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER