La 3D bretonne prête à bondir

273
février 2010
© 20TH Century Fox
Les lunettes pour la 3D bretonnes ont été testées dans une salle parisienne, sur des extraits du film Avatar notamment.

Des ingénieurs brestois ont mis au point les lunettes adaptées aux progrès de la technologie 3D.

Elles séduisent Hollywood et ses avatars. Les lunettes pour la vision en 3D, mises au point par des chercheurs de l’école Télécom Bretagne, à Brest, ont déjà été produites à plus de 150000 exemplaires. Et pour cause ! « Elles sont incolores et la qualité de la vision ne dépend plus de l’angle de vue, explique Jean-Louis de Bougrenet de La Tocnaye, chercheur et fondateur d’Eyes Triple Shut, la société créée pour commercialiser les lunettes. Elles ne pèsent que 49,5g, contre 69 habituellement et sont alimentées par une batterie de 60 heures d’autonomie, glissée dans une branche. »

Dans l’autre branche se cache l’électronique. Car ce sont des lunettes actives, comme la majorité de celles déjà utilisées en France. Elles obturent successivement chacun des yeux, tandis que, sur l’écran, deux images décalées sont projetées à la suite, très rapidement. L’œil gauche voit la première, l’œil droit la seconde et le cerveau recrée le relief ! « Les studios ont développé le triple flash, explique l’électronicien, une technologie où le projecteur envoie non plus deux, mais trois images, pour un meilleur rendu du mouvement. Nos lunettes s’y adaptent car elles commutent plus rapidement entre œil gauche et œil droit. » Un progrès possible grâce aux recherches de l’école sur les cristaux liquides, et récompensé le 18 janvier par une place de finaliste du prix de l’inventeur-ingénieur Chéreau Lavet. Pour la jeune société, le grand écran n’est qu’une vitrine promotionnelle. Elle vise le marché de la télévision 3D. Rendez-vous bientôt dans nos canapés !

Renseignements

Jean-Louis de Bougrenet de La Tocnaye
Tél. 02 29 00 19 82,
jl.debougrenet@telecom-bretagne.eu

www.eyes3shut.com

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ