Butinez comme une abeille !

274
mars 2010
© Ésiea

La santé des abeilles décline. Pour sensibiliser le public, des élèves ingénieurs ont créé un jeu en 3D inédit.

«Bzz Bzz. Vous êtes une abeille, vous devez battre des ailes pour rejoindre les fleurs et butiner leur pollen. » Le 26 janvier dernier, trois étudiants de l’école d’ingénieurs Ésiea de Laval ont présenté à l’Assemblée nationale Bee-Oh !, un outil virtuel écologique inédit mis au point avec le réseau Biodiversité pour les abeilles.

Députés et professionnels du monde apicole ont ainsi pu glisser leurs bras dans les ailes de l’insecte modélisées par deux raquettes et faire travailler leurs biceps. Car plus les fleurs sont clairsemées, plus il faut battre des ailes – des bras – longtemps ! « C’est fatiguant pour le joueur, autant que pour les abeilles dans la réalité », explique Franck Crison, enseignant-ingénieur au laboratoire de réalité virtuelle de l’Ésiea et responsable du projet.

Une façon sensible de parler de la santé des abeilles. Si les pesticides sont souvent incriminés dans leur mortalité, des études récentes montrent que la diversité et l’accessibilité des corolles butinées jouent aussi un rôle non négligeable !(1)

Pour équilibrer les points de vue, d’autres applications permettent aux joueurs de se glisser dans la peau d’un apiculteur, ou d’un agriculteur. « Il peut alors modifier ses plantations, et ses choix se répercutent aussitôt dans le paysage 3D de l’abeille. » Un “bioscore” indique les conséquences sur l’environnement et l’économie. « Il peut alors constater que, s’il préserve des zones riches en plantes, les abeilles pollinisent davantage et améliorent le rendement des cultures ! »

Sur le plan technique, « le plus gros travail a été d’imaginer le concept du jeu, et de trouver des solutions pour le mettre en œuvre. » Pour gagner du temps, les étudiants se sont concentrés sur le contenu, et ont adapté des solutions déjà connues dans le domaine des jeux vidéo, les moteurs graphiques notamment. Fort de ce succès, un des étudiants poursuit le développement de Bee-Oh !, pour envisager son industrialisation et sa diffusion. Les défenseurs des butineuses ont de quoi se sentir pousser des ailes !

Tabs

Renseignements

Franck Crison
Tél. 02 43 59 24 28
crison@esiea-ouest.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ