Une découverte au poil !

L’ambre des Charentes est décidément une mine d’or pour les paléontologues de l’Université de Rennes 1.

Après des plumes de dinosaures, du plancton marin et des dents de marsupiaux (lire Sciences Ouest nos254, 261 et 271), l’équipe de Didier Néraudeau vient de mettre au jour des poils de mammifères vieux de 100 millions d’années. La découverte, publiée le 14 mai dernier[1], montre que la structure des poils actuels était déjà présente au crétacé. Leur propriétaire, probablement un animal de la taille d’une souris, n’a pas encore été identifié.

277
janvier 2010

Tabs

Renseignements

Didier Néraudeau
Tél. 02 23 23 65 96
didier.neraudeau@univ-rennes1.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ