Les lichens s’invitent à la plage

279
septembre 2010
© Photononstop - Jacques Loic

Activer un bronzage naturel grâce à des actifs issus de lichen : c’est ce que viennent de réussir deux équipes de recherche rennaises.

La proximité de leur laboratoire, sur le campus santé de l’Université de Rennes 1, les a un jour amenés à se rencontrer. Aujourd’hui, cette collaboration porte ses fruits : Joël Boustie, spécialiste du lichen(1) et Marie-Dominique Galibert(2), qui étudie la régulation de l’expression des gènes de cellules de peau viennent de réaliser un “coup scientifique”.

Après avoir passé quatre années à isoler des produits de lichens, à analyser la toxicité, la stabilité, à réaliser des tests biologiques sur une vingtaine d’actifs, ils en ont enfin sélectionné deux, capables d’activer le mécanisme naturel de la pigmentation. Cette activité a été mesurée in vitro et confirmée in vivo. L’effet est spectaculaire. Les molécules sont protégées par un brevet déposé en mars 2010(3).

« Ces actifs n’ont rien à voir avec les autobronzants que l’on trouve actuellement dans le commerce et qui ne font que colorer artificiellement la peau, explique Marie-Dominique Galibert. Ici, l’effet est naturel et s’accompagne d’un effet protecteur pour la peau. »

Des applications dans le domaine médical (préparation à des expositions solaires à visée protectrice chez les individus présentant un risque de développer des cancers de la peau) ou thérapeutique (traitement de la dépigmentation) sont envisageables. « Nous devons finaliser les tests biologiques. Mais nous sommes vraiment dans les étapes terminales pour l’application en cosmétologie », ajoute-t-elle. Plusieurs industriels se sont déjà montrés intéressés. Sachant que bronzer reste le rêve d’une grande partie de la population caucasienne à la peau claire, ces relations sont à peaufiner !

Tabs

Renseignements

Joël Boustie Tél. 02 23 23 48 18
joel.boustie@univ-rennes1.fr

Marie-Dominique Galibert Tél. 02 23 23 47 05
marie-dominique.galibert-anne@univ-rennes1.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ