La radio numérique en préparation en Bretagne

Quatre partenaires bretons planchent sur l’optimisation de la radio de demain : numérique et haute définition.

Paris et sa région sont servis depuis 2009. La Bretagne le sera en 2011. Que les adeptes des crachouillis sur les ondes se préparent : la radio numérique gagne du terrain ! Et garantit un son de haute qualité, notamment pour les transmissions sur les longues distances.

280
octobre 2010

En Bretagne, deux partenaires académiques travaillent sur l’optimisation du système, dans le cadre du projet Océan(1), labellisé par le pôle Images et Réseaux et dont l’accord de financement (Région Bretagne et Rennes Métropole) a été obtenu en juillet dernier (558 000 € sur 2 ans). L’Écam Rennes - Louis de Broglie planche sur l’amélioration de la zone de couverture des émetteurs (pour rayonner plus loin avec moins d’émetteurs) et l’optimisation par la diversité spatiale des antennes. Alors que Télécom Bretagne va travailler sur les problèmes de propagation du signal sur la zone ouest-Bretagne, grâce à des modélisations et des mesures de terrain. L’objectif du projet Océan étant que les PME bretonnes, notamment Kenta électronique (29) et Digidia (35), profitent de ce savoir-faire pour se positionner sur un marché très concurrentiel.

Tabs

Renseignements

Moïse Djoko-Kouam
Tél. 06 16 99 26 83
moise.djoko-kouam@ecam-rennes.fr

Yvon Le Roux
Tél. 02 29 00 15 16
yvon.leroux@telecom-bretagne.eu

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ