Chercheurs, protégez vos recherches !

«Il faut protéger les résultats le plus tôt possible, que ce soit les thèses, ou les présentations pour les congrès. »

Cyrille Chapon, directeur adjoint de Bretagne Valorisation, a porté la bonne parole lors d’un petit déjeuner organisé par le Repi(1), le 4 novembre dernier.

282
décembre 2010

Le problème, c’est que les chercheurs, en France, sont encore peu sensibilisés aux dépôts de brevets, de marques. Pour les aider, Bretagne Valorisation mène des actions d’informations. « Pour qu’ils utilisent le cahier de laboratoire national, par exemple, dans lequel les différentes étapes de la recherche sont cosignées. Il peut permettre de prouver l’antériorité des résultats. Nous sommes aussi la seule structure de valorisation à rédiger des brevets en interne. » L’Université de Rennes 1 vient également de créer un diplôme universitaire Propriété intellectuelle, à l’attention des professionnels. Les trophées de l’Inpi, quant à eux, mettent en avant les bénéfices de cette démarche, appliquée à l’industrie. Le 4 novembre dernier, l’édition bretonne a récompensé Neli technologie (catégorie éveil), Memometal (catégorie PME) et le laboratoire Foton (catégorie laboratoire).

Tabs

Renseignements

Bretagne Valorisation
Tél. 02 23 23 36 16
www.bretagne-valorisation.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ