Doctoriales : le cru 2010 est sorti

Chaque année en Bretagne, une centaine de doctorants se rencontrent et échangent avec les acteurs du monde socio-économique.

L’un travaille sur l’évaluation de la contamination chimique de l’air dans des lieux fermés comme une piscine ou une chambre d’hôpital. Une autre sur les sociétés littorales face à l’agression de l’océan depuis plus d’un siècle...

283
janvier 2011

Mélanie Hupel, chercheuse à l’école doctorale des sciences de la mer à l’Université de Bretagne occidentale, a, elle, choisi d’étudier l’effet des UV chez deux végétaux marins, l’algue brune et la salicorne. Passionnant. Ses recherches permettront peut-être demain d’améliorer l’efficacité des crèmes protectrices contre le soleil, voire même de lutter contre le vieillissement de la peau.

La présentation qu’elle a faite de son travail lui vaut d’être lauréate des Doctoriales 2010 qui ont eu lieu à Saint-Brieuc du 13 au 16 décembre. Auparavant, en avant-première, Mélanie et huit autres doctorants étaient venus présenter le thème de leur thèse au grand public à l’Espace des sciences à Rennes.

Renseignements

Les vidéos des neuf doctorants sont sur www.espace-sciences.org

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ