Les nouveaux matériaux sont mous

On les appelle les matériaux moléculaires ou les matériaux mous par opposition aux massifs.

Les matériaux massifs, comme le silicium, sont composés de structures tridimensionnelles infinies. Les matériaux moléculaires sont constitués d’entités finies, des molécules, ce qui permet leur miniaturisation à l’échelle de quelques nanomètres.

283
janvier 2011

Organiques, ils sont fabriqués en combinant des atomes de carbone, de soufre, d’azote, d’hydrogène, parfois des atomes métalliques et on parle alors d’organométalliques.

Les matériaux moléculaires sont très homogènes et faciles à purifier. Il est possible de modifier l’organisation spatiale des atomes (la structure de la molécule) pour obtenir des propriétés magnétiques, électriques ou optiques spécifiques : conducteurs, supraconducteurs, électroluminescents... Il est également possible de synthétiser des matériaux possédant plusieurs propriétés et donc capables d’assurer plusieurs fonctions.

Ces matériaux servent à fabriquer de nouveaux composants pour l’électronique dite moléculaire ou des cellules solaires pour le photovoltaïque. Ils permettent surtout une plus grande miniaturisation (écrans ultraplats) et une augmentation des capacités de stockage informatique.

Christelle Garreau

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER