Dans l’optique des télescopes

289
juillet 2011
© Kerdry

Une entreprise de Lannion est en lice pour équiper en miroirs un réseau international de télescopes.

L’entreprise Kerdry voit loin. Et pour cause, cette PME lannionnaise, spécialisée dans les équipements optiques de précision, a signé le 6 juin dernier un transfert de technologie avec le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) pour la réalisation de miroirs destinés à de futurs télescopes. « Le projet international Cherenkov Telescop Array a pour objectif la création, d’ici à 2017, de deux observatoires totalisant une centaine de télescopes nouvelles générations », explique Jean-Claude Keromnès, P-DG et co-fondateur de Kerdry. Pour voir plus loin dans notre univers, et notamment pour détecter les rayonnements gamma les plus énergétiques, souvent reflets d’explosions ou de collisions à grande vitesse, ces télescopes seront équipés de miroirs innovants. « Ils seront composés de deux couches de verre déposées de part et d’autre d’une structure en polymère, poursuit Jean-Claude Keromnès, cette structure très particulière doit les rendre plus légers et leur permettre de répondre à des spécificités physiques précises. »
Pour l’heure, Kerdry s’est lancé dans la fabrication d’une vingtaine de miroirs, qui entreront dans l’assemblage d’un prototype, destiné à mettre en valeur le savoir-faire breton. L’entreprise espère ainsi remporter la fabrication de la moitié des 5500 miroirs nécessaires au montage de 52 télescopes de 12m de diamètre et quatre de 24m.
 

Renseignements

Jean-Claude Keromnès  Tél. 02 96 48 84 77
contact@kerdry.com

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ