Un filet de carbone pour piéger l’air pollué !

Un chimiste rennais a été récompensé pour un dispositif innovant de traitement de l’air.

Piéger les solvants dans un filet en carbone avant de les récupérer, c’est le procédé innovant mis au point par trois chimistes, parmi lesquels Pierre Le Cloirec, directeur de l’École nationale supérieure de chimie de Rennes.

291
octobre 2011

Leur solution, récompensée par le prix 2011 de la division de chimie industrielle de la Société chimique de France, consiste à utiliser la porosité d’un textile de carbone afin de capturer les molécules de COV diluées dans l’air. Puis à chauffer le textile grâce à un courant électrique afin de relâcher - sous contrôle - et récupérer ces molécules en vue d’un éventuel recyclage. Le textile est alors libéré et peut-être réutilisé. De nombreuses activités industrielles rejettent des COV et sont concernées par les législations sur les taux d’émission. Une telle solution leur permettrait de traiter l’air sans délocaliser leur activité.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ