Le Minitel a 30 ans

292
novembre 2011

Plus d’1,85 million de postes installés au 1er aout 1986. Aujourd’hui dépassé par les ordinateurs personnels, le Minitel, qui fêtait ses 30 ans, a connu son heure de gloire dans les années 80 et 90. Et si l’on se souvient surtout du “3615” et du bruit caractéristique de la connexion, il ne faut pas oublier que cette révolution des télécommunications, développée dans les laboratoires de Lannion et de Rennes, a été à l’origine de nombreuses innovations, comme le rappelait l’exposition consacrée au sujet à la cantine numérique en octobre. Avec son écran et son clavier, il nous a préparés sans le savoir à l’arrivée des premiers PC. Et à celle d’Internet, avec l’accès en direct à des services en ligne : résultats d’examens, annuaire, vente par correspondance... Quant aux ports USB de nos ordinateurs, leurs précurseurs étaient déjà là : le Minitel offrait une prise permettant d’alimenter électriquement des périphériques ! En 1988, le service Iti propose de calculer des itinéraires routiers et donne naissance à Mappy. Et dès 1992, le Minitel permet l’affichage d’images, en niveaux de gris, certes, mais en format jpeg, la norme internationale ! De quoi regarder différemment le vieux poste qui dort encore dans certains placards. L’exposition quant à elle est désormais visible gratuitement à l’Espace Ferrié, à Cesson-Sévigné, près de Rennes.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ