Ça trempe de nouveau dans le bassin !

293
décembre 2011
© IFREMER - GERARD BAVOUZET

À Lorient, le bassin d’essais des engins de pêche est de nouveau opérationnel.

Le bassin d’essais d’engins de pêche de la station Ifremer de Lorient a été modernisé. Inauguré le 16 novembre dernier, après seize mois de travaux, il garde les mêmes dimensions qu’avant (180m3 d’eau) mais a été équipé d’un système automatisé de mise à l’eau et de positionnement des maquettes. « Les commandes de la passerelle de mise à l’eau, de la passerelle mobile et de la vitre d’observation sont supervisées à partir d’un écran tactile. C’est très ergonomique », précise Gérard Bavouzet, le responsable de la station. Dans ce bassin, les chercheurs du laboratoire de technologie halieutique immergent des maquettes d’engins de pêche. À l’inverse de la réalité, elles restent statiques et c’est l’eau, et parfois le fond du bassin, qui se déplacent, avec la possibilité de faire varier la vitesse jusqu’à 1,2m/s. Ces expériences permettent de travailler sur des thèmes comme les économies de carburants, la réduction des impacts des engins de pêche sur le fond, l’amélioration de leur sélectivité, le développement de techniques de pêche alternatives. Seul bassin de ce type en Bretagne, il est utilisé pour la formation (université, formations maritimes et écoles de pêche) et aussi par des industriels.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ