Un raid à travers le désert de l’Antarctique

295
février 2012
© CNRS-UF-LGGE-GRÉGORY TESTE

1 400 km sur un terrain vierge couvert de neige, par -30°C. Les conditions affrontées par les scientifiques du raid Dôme C-Vostock, en Antarctique, n’ont rien à envier aux treks réputés les plus difficiles.

Revenus le 25 janvier dernier à la base franco-italienne Concordia, d’où ils étaient partis le 20 décembre, ils ont pu décrire leur expédition dès le lendemain, en visioconférence avec le CNRS à Paris. Les huit chercheurs et les trois personnels de l’Institut polaire Paul-Émile-Victor (Ipev), basé à Brest, sont partis avec quatre véhicules en direction de la base russe Vostok, à travers un désert de glace encore jamais exploré par voie terrestre. Ils y ont prélevé des échantillons de neige et ont pu mener des expériences dans le cadre de deux projets. Le premier doit permettre de cartographier la variabilité des paramètres climatiques et environnementaux dans cette zone. Le second consiste, depuis 2005, à localiser et forer de la glace formée il y a au moins 1,5 million d’années, pour mieux comprendre les liens entre CO2 et climat ! Des résultats à suivre...
 

Renseignements

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ