Partout de la vidéo en haute définition

295
février 2012

Jeune pousse rennaise, Creastream s’est positionnée sur le marché de la vidéo haute définition sur Internet.

Regarder une vidéo en passant du smartphone à la télévision, sans baisse de qualité, tel est le pari de Creastream, jeune entreprise soutenue par la technopole Rennes Atalante. « La Web TV, c’est-à-dire les vidéos sur Internet sont maintenant accessibles via différents supports ; les réseaux le permettent, explique Pierre De Dobbeleer, cofondateur de l’entreprise. Alors il faut que la qualité suive. » Ce qui n’est pas le cas pour l’instant à cause des normes de diffusion des vidéos, différentes selon le type d’équipement, l’opérateur ou le réseau.
 

Image impeccable et débit fluide

 « La diffusion, c’est de la compression plus du transport, poursuit-il. Ce sont ces protocoles de transport, que l’on appelle aussi encapsulation, qui varient d’un type d’équipement à un autre. » Creastream a donc imaginé une plate-forme capable d’auto-adaptation : elle accepte les différents flux vidéo entrants, puis crée les protocoles adaptés. « Elle peut aussi moduler la résolution : mobile ou haute définition », ajoute-t-il. Ainsi, que la vidéo soit visionnée sur un écran de télévision, d’ordinateur ou de téléphone, et diffusée en Wi-Fi ou par le câble, le temps de chargement est rapide, l’image impeccable et le débit fluide. « Nous réalisons une veille attentive ; sur le plan marketing, pour connaître la part de marché de chacun des systèmes, et technique : nous testons tout. » La plate-forme est vendue sous la forme d’un service (sur serveurs) ou directement sous licence aux opérateurs.

La télé connectée dans le collimateur

Le marché de la télévision connectée est bien sûr dans le collimateur de Creastream, « mais il n’est pas encore tout à fait mature. Alors pour l’instant, nous nous adressons plutôt à de grosses entreprises qui utilisent la vidéo pour leur communication, la gestion de crise, la formation. Nous leur proposons une diffusion rapide sur tous les types de supports. »

En attendant l’éclosion de la télé connectée, Creastream peaufine d’autres fonctionnalités : ciblage de la diffusion selon les pays, statistiques... L’entreprise qui compte aujourd’hui trois personnes vise une dizaine de collaborateurs d’ici à 2014. Une date à laquelle tous les téléviseurs devraient être connectés.
 

Tabs

Nathalie Blanc

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER