Transformer son corps en joystick

Actualité

N° 296 - Publié le 13 mars 2012
© J.-M. PRIMA

Magazine

4280 résultat(s) trouvé(s)

Se pencher en avant pour avancer, en arrière pour ralentir ou reculer... c’est le principe de fonctionnement des Segway, ces plates-formes roulantes que l’on croise parfois en ville. C’est également le principe du Joyman, une interface de locomotion mise au point par des chercheurs de l’Inria(1) et de l’Insa(2) de Rennes, pour circuler dans les mondes virtuels. « Jusqu’à présent, ces interfaces faisaient appel à la vision, comme les joysticks, peu immersifs, ou aux sensations de la marche », explique Maud Marchal, maître de conférences. Mais dans une salle immersive, on ne peut pas marcher indéfiniment sans se heurter à un mur ! « Notre système est basé sur l’équilibre. La personne est debout sur une plate-forme qui peut s’incliner dans toutes les directions. Le système mesure les angles d’inclinaison qu’il “transforme” en déplacement dans l’univers virtuel. » Le prototype a fait fureur lors de sa présentation à Hong Kong en décembre. Il sera en démonstration au salon Laval Virtual à partir du 28 mars prochain. Les chercheurs réfléchissent aujourd’hui, avec une entreprise bordelaise, à un possible transfert de technologie. « Dans l’univers de jeux, mais la concurrence est rude, ou bien pour des systèmes de rééducation, par exemple. »

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest