Fuite de gaz dans les élevages

La réduction de la quantité d’ammoniac émis par les élevages est au cœur des recherches.

En France, l’élevage est responsable de plus de 70% de l’émission totale d’ammoniac. Ce gaz pose problème à la fois pour l’environnement et la santé. Révélateur de l’importance du sujet, le premier colloque international sur l’émission de gaz et de poussières s’est déroulé à Saint-Malo du 10 au 13 juin, réunissant 140 participants de 30 pays différents.

300
juillet 2012

« Trop peu d’études ont été faites en France sur l’émission d’ammoniac et de gaz à effet de serre dans les élevages. Les données utilisées proviennent d’autres pays, ayant des climats et des pratiques différentes des nôtres, explique Melynda Hassouna, chercheuse à l’Inra de Rennes(1). Mais la quantité de gaz émis dépend de l’espèce, de l’âge des animaux, de l’alimentation, de la gestion des rejets, du climat... » Son équipe met donc au point une méthode de mesure sur le terrain pour cerner la variabilité des systèmes d’élevage et identifier les paramètres qui influencent ces émissions. En plus des mesures en conditions réelles, les scientifiques utilisent des plates-formes expérimentales et des outils de modélisation.

Il existe déjà plusieurs stations qui réalisent des études en conditions contrôlées, notamment en Bretagne, une autre sera construite à Saint-Gilles, près de Rennes. Elle comprendra six petites enceintes, et permettra d’étudier les phénomènes d’émission en contrôlant la température extérieure (de -10 à 40°C), une première en Europe.

Tabs

Renseignements

Melynda Hassouna Tél. 02 23 48 52 26
melynda.hassouna@rennes.inra.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ