L’effet bonne humeur des fleurs

300
juillet 2012

Hélène Coudray

Inspiré par : "L’effet bonne humeur des fleurs"

Combien d’hommes ont tenté leur chance, bouquet à la main ? Aujourd’hui, un chercheur vannetais en sciences du comportement le prouve : les fleurs influencent le comportement, des femmes surtout. Et il n’est même pas besoin de les offrir, parfois leur vue suffit !

Dans le contexte de l’expérience qu’il a mise en place, les femmes, ayant patienté dans une salle d’attente fleurie, étaient plus nombreuses à confier leur numéro de téléphone à un inconnu (30% de plus), que les femmes ayant patienté dans une salle non fleurie.

Lors d’autres expérimentations, il a montré une corrélation entre la présence de plantes fleuries dans une pièce et l’optimisme des personnes étudiées face à des problématiques environnementales ; et aussi que le fleurissement d’une galerie marchande incitait les personnes à ne pas jeter au sol des tracts publicitaires qui leur avaient été remis à l’entrée.

Les fleurs ont bien une incidence sur le comportement. Elles entraînent un changement de l’humeur, voire du désir de rencontrer autrui.

A relire dans Sciences Ouest n°288, juin 2011

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER