Une voiture sans fil

313
octobre 2013
© DBT

Le projet collaboratif Eguise(1), porté par le centre de R&D DBT-Cev, a démarré le 17 septembre dernier, lors du Breizh Mobility Tour, avec l’installation de deux bornes de recharges de véhicules électriques au Véhipôle de Ploufragan. Il s’étalera sur trois ans.

 « À l’heure actuelle, la voiture se branche à une borne via un câble. À terme, elle se rechargera par induction, placée sur un tapis. Et le soir, on pourra décharger la batterie pour récupérer l’énergie et en alimenter une autre », décrit Alexis Vanoost, responsable technique. L’idée du projet Eguise est de faire progresser les bornes de Ploufragan en incorporant petit à petit de nouvelles technologies et d’observer les réactions des usagers face à cette évolution. D’autres expérimentations seront mises en place à Rennes Métropole et sur l’Île d’Yeu pour se confronter à des contraintes environnementales et des publics différents.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ