Rennes Atalante cultive les start-up

330
avril 2015

En 2014, Rennes Atalante a accompagné la création de 118 emplois et 31 start-up. Vingt-quatre d’entre elles, présentées lors de la Matinale de la technopole le 26 février, ont montré la place prépondérante du numérique : l’entreprise DareBoost (Cesson-Sévigné), propose un service informatique en ligne qui détermine la qualité d’un site web, les problèmes potentiels et les solutions à apporter. Gwelbots (Bruz), commercialise des robots, drones et autres objets intelligents pilotables à distance. Les nouvelles start-up bretilliennes surfent également sur la vague de l’impression 3D. E-Crew Vis (Rennes) conçoit des imprimantes, tandis que SLS France (Guipry) fabrique des dispositifs médicaux et dentaires sur mesure par impression 3D de métal. La Matinale de Rennes Atalante a reflété le dynamisme de toute la Bretagne qui, avec 56 créations d’entreprises en 2014, se place d’ailleurs en troisième position après l’Île-de-France et la région Midi-Pyrénées !

Renseignements

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ