La tournée des bars continue

333
juillet 2015
© CC BY SA3.0

En 2014, les scientifiques de l'Ifremer ont initié un programme national de marquage des bars...

En 2014, les scientifiques de l’Ifremer ont initié un programme national de marquage des bars, baptisé Bargip(1), afin de mieux comprendre cette espèce, notamment ses comportements migratoires. Après Dunkerque, Saint-Quay-Portrieux, La Turballe et Capbreton, c’est au tour de 600 poissons d’Audierne (29), de Port-en-Bessin (14), Saint-Malo (35) et La Cotinère (17) d’être équipés de petits marqueurs électroniques, depuis juin jusqu’en septembre. Introduits sous anesthésie dans la cavité abdominale des poissons, ces capteurs enregistrent chaque minute la température et la profondeur. Ces données suffisent à évaluer les mouvements des animaux. Pour ne pas perdre la trace des individus, l’Ifremer offre 100€ aux pêcheurs professionnels et de loisirs qui captureraient un animal marqué. Ce programme sera mené jusqu’en 2017.

Tabs

Renseignements

wwz.ifremer.fr/bar

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ