Rennes : la nouvelle ligne de métro en direct de la base

333
juillet 2015
© DR

Depuis janvier dernier, le tunnelier Elaine grignote le sous-sol rennais pour creuser les huit kilomètres de tunnel de la seconde ligne du métro...

Depuis janvier dernier, le tunnelier Elaine grignote le sous-sol rennais pour creuser les huit kilomètres de tunnel de la seconde ligne du métro. Long de 82 m et pesant 1450 t, il est entré sous terre par un trou de près de dix mètres de diamètre, surplombé d’une imposante grue (photo) et creusé sur un terrain devenu sa base de vie, au sud-ouest de la ville. Elaine a déjà parcouru plus de 500 m, mais il est toujours relié à sa base par un tapis roulant. Ce cordon ombilical charrie les tonnes de terre rognées par l’engin jusqu’à l’aire de marinage située à quelques mètres de l’entrée du tunnel, où près de 200 camions se relaient pour évacuer les gravats. Juste à côté, des centaines de voussoirs - les arcs de cercle en béton qui composent le tunnel - attendent. Ils sont amenés au tunnelier au fur et à mesure de sa progression. « Chacun porte un numéro de série, et son emplacement est précisément défini », précise Jean-François Lescoat, directeur de la communication chez Semtcar, la délégation de service public en charge du projet, aux urbanistes venus visiter le chantier le 5 juin dernier dans le cadre du colloque La Fabrique de la ville(1).

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ