Cheval : notre meilleur ami a le droit au bien-être

340
mars 2016
Chirurgie
DR

Sept millions de chevaux vivent en Europe. Mais ils ne sont pas tous dorlotés. Récemment, les opinions publiques européennes ont été choquées par de mauvaises conditions d’élevage et de transport. Dans ce contexte, où le bien-être du cheval devient d’actualité, des chercheurs bretons de plusieurs disciplines ont décidé de s’associer. Le groupe de recherche “L’Europe et le cheval : bien-être et durabilité de la filière” a été créé par des juristes(1) et des éthologues de l’Université de Rennes 1. Il est ouvert aux sociologues et aux historiens. Juridiquement, le cheval n’est pas un animal de compagnie, mais “un animal de rente”. Ce n’est pas l’idéal pour lui ! Quels sont les critères utilisés pour définir son bien-être ? Il faut le nourrir correctement, ne pas le laisser trop longtemps dans son box... mais il faut surtout connaître ses besoins physiologiques et les indices que l’animal donne lui-même de son bien-être. Le groupe de recherche proposera des recommandations.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ