Du sang transportable en poudre

Actualité

N° 341 - Publié le 24 août 2016
Fotolia/Lirtlon

Magazine

4280 résultat(s) trouvé(s)

Le sang universel fabriqué par l’entreprise Hemarina pourrait aider à faire face aux épidémies, de type Zika.

L’épidémie Zika continue de progresser sur le continent américain. Ce virus, surtout transmis par un moustique, pourrait infecter 80 % de la population brésilienne. En Guyane, Martinique et Guadeloupe, les Agences régionales de santé font face à la crise sanitaire. Pour éviter les contaminations sur place, toutes les transfusions sanguines se font depuis la métropole.

Pour aider à résoudre ce problème de santé publique, en facilitant les transfusions, le docteur Franck Zal, cofondateur de la société Hemarina, propose une alternative. L’un des produits de la société morlaisienne s’appelle HemoxyCarrier (transporteur d’hémoglobine). Il contient une molécule extraite de l’arénicol, un ver marin. L’hémoglobine de ce ver transporte très bien l’oxygène et est universelle (O négatif). Et surtout, contrairement aux poches de sang humain, qui ne se conservent que 42 jours, cette molécule permet de produire du sang en poudre. Il se transporte facilement et se conserve plus longtemps.

Des test précliniques ont été réalisés sur des animaux aux États-Unis, par un laboratoire de l’US Navy, avec les molécules fournies par Hemarina. L’armée américaine s’intéresse en effet à cette solution facile de transport de sang, pour soigner en urgence les victimes de bombes. Ces résultats ont fait l’objet d’une publication dans la revue Journal of neurotrauma l’an dernier. Franck Zal envisage des essais sur l’homme à la fin de 2017, après une première phase avec des volontaires sains.

« Nous pourrions avoir un produit qui pallie l’urgence en besoin de sang, résume le chercheur. Hemarina est une société issue de la recherche publique, nous avons quinze familles de brevets. Notre idée peut répondre à un problème de santé publique. Mais rien ne se passe avec le ministère de la Santé, c’est frustrant. » À l’occasion de l’épidémie Zika, Franck Zal lance un appel à la ministre Marisol Touraine pour que cette innovation, du sang en poudre, se concrétise vite, dans le quotidien des urgences.

www.hemarina.com
tél. 02 98 88 88 23

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest