Portraits

DR
Jean-Marc Jézéquel
52 ans

Directeur de l’Irisa(1) et professeur en informatique à l’Université de Rennes 1

Lauréat 2016 de la Médaille d’argent du CNRS(2) qui lui a été remise le 10 novembre, il a été interviewé par Nathalie Blanc.

«Au départ, je voulais juste faire de l’informatique.»

1

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été chercheur ?

Au départ, je voulais juste faire de l’informatique. Je ne connaissais pas le monde de la recherche. Après un cursus d’ingénieur à l’école Télécom Bretagne, j’ai fait un stage en entreprise et cela ne m’a pas convaincu. Un de mes anciens professeurs m’a alors proposé une thèse, que j’ai menée à bien avec enthousiasme, mais qui m’a laissé un petit goût d’inachevé. Je suis donc reparti dans l’industrie pour mettre en pratique ces résultats, mais je me suis rendu compte que les solutions envisagées, bien que techniquement valables, ne résolvaient qu’une partie des problèmes. J’ai finalement décidé de passer le concours CNRS et d’entrer dans la recherche pour changer cela.

2

Aujourd’hui, qu’avez-vous trouvé ?

Ce n’est jamais complètement terminé, mais j’ai contribué à développer une science du logiciel qui, bien que s’appuyant sur des fondements mathématiques, est dotée d’une forte composante expérimentale. Un logiciel aussi parfait soit-il doit fonctionner dans le monde réel, c’est-à-dire imparfait. L’idée qu’on se fait du fonctionnement de ce logiciel est forcément faussée, car on ne sait pas précisément ce qui peut arriver. Mais on doit s’en approcher. On fait donc des hypothèses explicites et testables pour minimiser les incertitudes afin de limiter les bugs et les crashs.

3

Le hasard vous a-t-il déjà aidé ?

Oui, celui des rencontres. Car on ne travaille pas tout seul, et le hasard m’a fait rencontrer des tas de gens formidables avec lesquels j’ai mené à bien des projets passionnants.

4

Qu’avez-vous perdu ?

Un tiers de mon salaire d’ingénieur en entrant au CNRS en tant que chercheur débutant. Largement rattrapé depuis !

5

Que faudrait-il mieux ne pas trouver ?

42. Pour les non-initiés, il s’agit du titre d’un recueil de science-fiction : 42 - Guide du routard galactique(3), dans lequel 42 est la réponse à toutes les questions.

6

Quelle est la découverte qui changerait votre vie ?

La découverte de l’immortalité ?

7

Qu’est-ce qui vous ferait douter de la rationalité ?

Rien. Tout. Le doute étant le propre de la démarche scientifique.

Tabs

Propos recueillis par
Nathalie Blanc

Ajouter un commentaire