Voir Mars en relief

347
décembre 2016
ESA/ROSCOSMOS/CASSIS

Le 28 novembre dernier, la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter a pris ses premières photographies de la planète rouge, grâce à la caméra Cassis(1). Des chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes(2) participent au choix des sites à photographier et exploiteront les données recueillies. Les premières images sont en noir et blanc, mais les suivantes seront en couleur. Et surtout, grâce au système de stéréoscopie qui prend deux images en même temps, la topographie pourra être calculée avec une précision verticale de l’ordre de 20 m. Susan Conway s’intéresse aux événements “récents” (quelques millions d’années), comme les mouvements de blocs, le dépôt de sédiments ou la formation de nouveaux cratères d’impact. Les sujets d’étude de son collègue Nicolas Mangold datent de plus de trois milliards d’années, quand l’eau a creusé des vallées fluviales et formé des deltas sur Mars, notamment sur les sites d’atterrissages pressentis pour les prochains atterrissages de rovers martiens.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ