Unis pour mieux soigner les maladies du foie

Le 27 juin dernier est né l’Institut NuMeCan, abréviation de Nutrition, métabolismes et cancer. Il réunit des chercheurs de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), l’Université de Rennes 1, du CHU de Rennes et du centre de lutte contre le cancer Eugène-Marquis. « C’est une volonté d’avoir une approche intégrée, la plupart des maladies chroniques du foie et de l’appareil digestif sont en lien avec la nutrition », a précisé Bruno Clément, le directeur de ce nouvel institut. Celui-ci regroupe quatre équipes rennaises déjà existantes, allant du comportement alimentaire (équipe Alice(1)) aux surcharges et carences en fer (Cimiad(2)). Deux autres équipes s’intéressent aux maladies du système digestif : Expres(3) et TGTC(4).

354
septembre 2017
L'eau

Tabs

Renseignements

numecan.univ-rennes1.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ