Les escargots sont dans la ville

Actualité

N° 364 - Publié le 11 septembre 2018
Maxime Dahirel

Magazine

4280 résultat(s) trouvé(s)

 

Comment se déplacer en ville quand on est un escargot ? Des chercheurs des universités de Rennes 1(1), Rennes 2(2), et de l’Inra(3) ont étudié les échanges entre populations d’escargots petits-gris. L’étude a eu lieu à Rennes, Angers et Lens. « À petite échelle, les surfaces imperméables, comme les routes et les parkings, sont des barrières aux déplacements », explique Éric Petit, chercheur à l’Inra. En revanche, les réseaux routiers favorisent les longs trajets : « Cela pourrait être lié au fait que les escargots sont transportés avec les matériaux de chantier ou des végétaux, lors de l’entretien des espaces verts. » Ces résultats font partie d’une étude(4) qui inclut d’autres espèces, comme les papillons de nuit ou les hérissons. « Nous avons montré qu’un modèle de cartographie simple permet de rendre compte de la continuité écologique en milieu urbain. » Ce modèle est un outil à destination des collectivités, pour favoriser la biodiversité en ville, en évitant l’isolement des populations animales.

Maryse Chabalier

(1) Unité mixte de recherche Écosystèmes, biodiversité, évolution (Écobio).
(2) Unité mixte de recherche Littoral, environnement, télédétection, géomatique (LETG).
(3) Institut national de la recherche agronomique. (4)Dans le cadre d’une thèse soutenue par Manon Balbi.

Éric Petit
tél. 02 23 48 70 36
eric.petit@inra.fr

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest